Langue française

  • Angelus Nouv.

    An de grâce 1165. En terre d'Occitanie.
    Un ange accroché dans un arbre. Mort. Le corps a été supplicié puis déguisé. Très vite, d'autres cadavres angéliques sont découverts. Les victimes travaillaient pour l'atelier de Jordi de Cabestan, tailleur de pierre. La panique se répand. Certains voient dans ces crimes la main du diable. D'autres soupçonnent les cathares, secte nouvellement apparue qui prétend représenter les Vrais Chrétiens.
    Jeune noble, Raimon de Termes est missionné afin de découvrir l'assassin. Face à lui, et pour se disculper, les hérétiques cathares désignent une des leurs, Aloïs de Malpas. De son côté, Jordi de Cabestan veut venger ses compagnons. Trois enquêtes labyrinthiques vont les mener vers une vérité qu'aucun d'entre eux n'imaginait.

  • En 1659, la disparition du neveu du cardinal de Retz, père chartreux, est le point de départ d'une série d'enlèvements. Y a-t-il un complot contre le président du parlement d'Aix, M. de Forbin-Maynier, maître de la Provence contesté par le peuple, en révolte contre ses impôts ?
    L'année 1660 ne sera pas plus calme : le jeune roi Louis XIV est enlevé par une nuit froide dans son hôtel de Châteaurenard. Face à Louis Fronsac, trois coupables potentiels : le chef des séditieux marseillais ; l'un des proches du prince de Condé condamné à mort et en fuite ; et Mademoiselle de Montpensier, cousine du roi, qui n'a pas hésité à tirer sur lui durant la Fronde. Louis Fronsac n'aura que quelques heures pour retrouver le monarque.

  • Ubik

    Philip K. Dick

    "tous les thèmes de la s.-f.
    Semblent s'être donné rendez-vous, dans ubik, pour y être tournés, déformés, dévoilant ces questions ultimes : la télépathie, le voyage temporel ou la mort. le foisonnement de l'imagination, la richesse et la complexité de l'intrigue sont un défi au résumé cohérent du monde où évolue joe chip, monde dans lequel on saute de 1992 à 1939, où les morts vivent en état d'animation suspendue, rêvant leurs pseudo-vies dans un univers onirique.
    Entre l'univers où le temps se dégrade et le monde instable des morts, ubik est le piège final des réalités, qui marque une étape définitive dans l'oeuvre de dick. c'est sans doute une de ses productions les plus achevées qui vient couronner un cycle spirituel commencé avec le maître du haut château, continué avec le dieu venu du centaure et qui culmine avec le présent roman."

  • Légendes d'automne

    Jim Harrison

    • 10/18
    • 1 Janvier 1985

    Les romans de harrison font entrevoir en chacun de nous l'ombre portée du criminel, du tricheur et du saint.
    Au surplus, le style est à lui seul un chef-d'oeuvre, une leçon pour les auteurs français plus habiles à sodomiser les mouches de la ponctuation, à sacraliser les arguties qu'à livrer une inspiration urgente. le roman, pour harrison, c'est la religion du délire. il enivre les mots, les soûle à mort ; il écrit à tue-tête et bâtit des phrases où se devinent encore les ahans et les suées. jim harrison est un écrivain passionné, donc il nous passionne !
    Yann queffelec le nouvel observateur (1981)

  • En 1646, Jules Mazarin, président du conseil royal, signe des lettres de patentes qui permettent à son frère Michel d'augmenter la surface de la ville d'Aix. Au même moment, le comte d'Alais, gouverneur de Provence, avertit le ministre que de fausses lettres de provision, toutes signées par le cardinal et permettant d'accéder à des charges de conseiller au parlement, sont mises en vente. Qui peut bien chercher à céder de tels documents et à semer le trouble dans la ville ? Mazarin charge le marquis de Vivonne de mener l'enquête. Aidés de Gaston de Tilly, procureur du roi et du perspicace Louis Fronsac, les trois hommes finiront par découvrir la vérité après avoir frôlé la mort plus d'une fois, dans une ville d'Aix sale, obscure et encore enserrée dans ses remparts moyenâgeux.

  • Le roman noir sur l'épuration.

    Une robe bleu roi roulée sous des branchages. Plus loin, une jeune femme sauvagement tondue gît sous un arbre.
    Dans cette forêt du Vercors, Marie Valette a été violée et assassinée. Elle avait 24 ans.
    Ce 10 septembre 1944, Georges Duroy, commissaire de police près le délégué général à l'épuration, et Judith Ashton, jeune photographe de guerre américaine, se trouvent sur la scène de crime.
    En cette journée caniculaire, tous deux s'interrogent. Qui a pu s'en prendre si violemment à la fille d'une famille de résistants ?
    Jeunes héros sortis de l'ombre, coupable idéal et villageois endeuillés s'affrontent dans les cendres encore fumantes de la Libération. Car au sortir de cinq années de guerre, ce sont les silences et les règlements de comptes qui résonnent sur les flancs arides des montagnes.

    Avec force et intensité, François Médéline interroge la complexité des hommes et de leurs combats.

  • Martin Eden

    Jack London

    Martin eden, le chef-d'oeuvre de jack london passe pour son autobiographie romancée.
    Il s'en est défendu, disant que martin n'était pas socialiste mais individualiste et que son histoire avait été écrite en protestation contre la philosophie de nietzsche. il y a plus d'une ressemblance entre l'auteur et le héros : ouvrier devenu romancier célèbre, invité dans les salons, amoureux d'une riche jeune fille qui ne le comprend pas, ex-prolétaire ne se reconnaissant pas dans le prolétariat et qui n'aura jamais sa place chez les bourgeois.
    Ressemblance poursuivie jusque dans leur échec et dans leur fin prématurée. imitant martin eden, jack london s'est suicidé en 1916.

  • Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d'un mariage: l'héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n'est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l'épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu'il n'y a en fait qu'un héros qui est l'héroïne, et que c'est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.

  • Dans le nord-est du groenland, la tribu de katingak est sur le point de rejoindre le camp d'été.
    Pour ninioq, le temps sera venu de faire ses adieux au monde des vivants. mais tornarssuk, le maître de tout, en a décidé autrement. comme après chaque saison de chasse, il faut aller faire sécher le poisson et la viande sur la petite île de neqe. et c'est à elle, la doyenne de la tribu, et à son petit-fils manik qu'échoit cette mission. sur cette terre hostile et malgré son grand âge, ninioq doit prendre soin de l'enfant.
    Jour après jour, elle apprend au fils de son fils les gestes de la vie et lui transmet les traditions et les légendes de la tribu. mais quelque chose s'est passé ninioq le sent. depuis quelques semaines déjà, ils auraient dû revenir les chercher. un malheur est-il arrivé ? il faut qu'elle sache, qu'elle aille à leur rencontre, qu'elle retrouve les siens...

  • Ces Japonaises ont tout abandonné au début du XXe siècle pour épouser aux États-Unis, sur la foi d'un portrait, un inconnu. Celui dont elles ont tant rêvé, qui va tant les décevoir. Choeur vibrant, leurs voix s'élèvent pour raconter l'exil : la nuit de noces, les journées aux champs, la langue revêche, l'humiliation, les joies aussi. Puis le silence de la guerre. Et l'oubli.

    D'une écriture incantatoire, Julie Otsuka redonne chair à ces héroïnes anonymes dans une mosaïque de la mémoire éblouissante. Un roman bouleversant.

empty