Dominique de Roux

  • paru deux semaines avant la mort de dominique de roux, le 29 mars 1977, le cinquième empire est un livre charnière.
    couvrant une période historique qui va de l'automne 1973 au printemps 1976, il est nourri par l'engagement des dernières années de la vie de l'auteur, du portugal à l'afrique australe. cc roman allie fiction et chronique. se joue de l'histoire et de la biographie pour révéler une vérité rebelle au simple journalisme. et livre le dernier stade des réflexions de dominique de roux sur l'écriture et sur l'histoire : "seul le roman transcende l'événement, devient l'événement." le roman ultime d'un écrivain qui, à l'instar de malraux, s'est fait homme d'action.

  • « Maison jaune aura été la dernière station où je m'endormis sur mes enfances que j'aurai vécues en rêvant, aventurier des chambres vides. Je me réveillais, servi par le hasard, au milieu du Camp du Drap d'Or de l'histoire, ouvert à tous, - le monde d'après la fin de la bourgeoisie et de ses classes. Vieille société. Le monde qui vient, universellement hâtif, c'est encore nous, rêvant de nos maisons, de nos destins à mesure qu'ils s'écroulent déjà sur le passage de la ligne du monde nouveau, la vie errante. Il était écrit : rue Barbet de Jouy. Et alors ? Quelle importance ! Pourquoi vous donneriez-vous la peine d'entrer, même si toute l'histoire est là, tout le secret, que la vie est toujours toute la splendeur ? » (Dominique de Roux, 1975)

  • " Ce livre n'est pas un essai critique. La véritable critique est affaire de spécialistes, ils n'ont besoin que de son oeuvre qui après avoir assez lutté contre une somme de silence, s'élève, s'éclaire et va vivre avec tous les mystères de la vie tandis que s'éloignent les cons décorés officiels. Le Commandeur Mauriac et Sartre, Montherlant et Mac Orlan, le pêcheur à la ligne sur les bords de l'aventure, là-bas dans les cimetières à colonnes où dorment en bronze Madame Pigeon et sa lampe, ou sur les parapets des quais. J'ai choisi de présenter Louis-Ferdinand Céline, Docteur Destouches en empiétant sur le problème de la Littérature aujourd'hui, puisqu'il fut tué par ses confrères, par cette confrérie de petites gens ligués ensemble (à chaque époque) pour se prouver du talent et chasser l'homme libre, l'écrivain debout, celui qui finit au cachot en fin de compte par refus d'appartenir à quiconque ". Dominique de Roux. Septembre 1966.

  • Le livre negre

    Dominique de Roux

    • Rocher
    • 21 Mars 1997

    Editions du Rocher, 14*22.5 cm, 269 pages.

  • « Depuis Thomas Mann, nous savons que la mort a choisi à Venise de s'installer à demeure. On ne meurt qu'à Venise. Diaghilev, Stravinsky, Byron au Palais Mocenigo, Wagner et son Iseult au Palais Vendramin, toute une classe, tous les restes des aristocraties se retirent dans ce pourrissement, des Habsbourg aux Comtes de Chambord, de Dracula au dernier des Romanoff, comme leurs ancêtres s'anéantissaient dans les forêts. Que ce soient les corbeaux métaphysiques du fascisme, le pauvre Gentile, la Clara, et les désespérés des Gardes Rouges Léninistes à la Gorki, tout ce qui est échec de la vie, viennent mourir à Venise, face aux murailles cyclopéenne de la vie personnelle.
    Calvacanti dans son sépulcre de fer rouge » « A Rapallo, dans la maison de Pound, j'avais appris la mort de Gombrovicz (je l'avais quitté la veille) et je pensais sur le Canal, suivant Pound beaucoup plus tard, à l'un et à l'autre, dédoublé par la tristesse, et devenu moi-même ombre parmi les ombres; au creux de ce conte de fées, je comprenais par le souvenir, entre la présence et l'idée, que l'apaisement est dans la tristesse de la poésie, son terrier.
    Il n'y a pas de grande poésie sans grand exil. » Ce grand texte poétique de Dominique de Roux (1936-1977), paru en 1974, rend hommage à la figure d'Ezra Pound et à ses Cantos à travers l'évocation d'une Chine rêvée, allusion à l'approche poundienne des idéogrammes. Rappelons que ce fut Dominique de Roux qui alla, en 1962, à la rencontre d'Ezra Pound, brisé par douze ans de prison, reclus dans le silence. Il osa sa réhabilitation en révélant, à travers le légendaire Cahier de l'Herne qui lui est consacré, sa dimension incommensurable de critique, de philosophe, de théoricien de l'art et de poète capable d'aborder toutes les langues.... Dominique de Roux connaissait bien la mort : elle ne cessa de décimer sa nombreuse fratrie avant de le frapper lui-même en raison d'une maladie de coeur mal soignée à l'époque. Ezra Pound meurt le 1 er novembre 1972 à Venise.
    Dominique de Roux s'éteignit cinq ans plus tard à Paris, le 29 mars 1977.

  • De toute évidence l'écriture de Charles de Gaulle n'est pas de la littérature.
    Quelle est alors la figure héraldique centrale, le symbole dogmatique de son écriture ? - Héraldique est en effet le mot, et la clef. " L'écriture de Charles de Gaulle, tel est le postulat de Dominique de Roux, est l'écriture du destin. Quel destin ? Une intelligence prophétique de l'Histoire, prenant à son compte les armes de la liberté la plus grande... ". Dominique de Roux s'interroge sur la portée prophétique de son message, et l'usage proprement guerrier qui en est fait : il s'agit pour lui de " déterminer, mettre en lumière, définir avec autant de clarté que possible les relations de cette écriture avec ce qui la précède en termes de vision, avec ce qui la dépasse en termes d'histoire, avec ce qui l'accomplit en termes de destin." (Extrait de la préface de Philippe Barthelet)

  • Un livre qui n'a pas vieilli parce qu'il dénonce dès les années 70 la dictature idéologique de gauche dans les médias et la littérature... Cela valait bien une préface de Richard Millet, qui dénonce la dictature des dévots dans le droit fil du "style décent des jésuites et de Mao." - Jean Yanne le contestataire et Dominique de Roux le rebelle La rencontre... grâce au scandale que suscita le film Les Chinois.
    Synops : Les Chinois ont envahi la France.
    Devant leur calme et leur discipline, un seul moyen pour les chasser, faire de la France le pays du plus mauvais exemple. Quelques Français s'attèlent à cette tâche...
    - La mort de Pompidou inspire à Jean Yanne ce dégrisement : « La France est un cadavre (à cause de lui entre autres). "lui (Pompidou) qui avait mis tant de hâte à tomber le Général, à le finir, et à en interpréter le gaullisme (...) lui continuateur d'une France qui n'existe plus mais garant de sa paix intérieure. » - Dominique de Roux prend le relais.
    - Avec son style saccadé, sa manière de saisir le tout d'un seul trait au coeur, de sa plume qui casse la bienpensance et reclasse tout dans le taillis du détail et la juste appréciation du danger, sans omettre une loi des séries, entre l'immédiat et l'inattendu, appuyant là où ça fait mal... La France devient, sous sa plume, la Chine de Mao. Principale accusation : la censure, les faux-semblants, les allégeances...La soupe aurait dit de Gaulle !
    - Question : tradition absolutiste ou révolution maoïste, post-gaullienne ? Réponse : c'est pire de nos jours - La preuve par quelques citations :
    - « François Maspero qui préconisait une censure ayant pou »r but d'épargner de "mauvais livres" au peuple .» Kojève : "La Révolution chinoise n'est que l'effort pour introduire le code Napoléon en Orient... L'homme de la fin de l'histoire, ce n'est pas Napoléon mais Staline. " - « L'université - marmite -norvégienne :
    Espagnolades des grenadiers du gauchisme/baguenaudes des gobemouches/ toutes les orthodoxies dégoûtantes/ le vrai chic parisien/ les émissions en langue bretonne/ freudisme, marxisme etc. «

  • La gestion est à la fois la pratique et la science du gouvernement des organisations, plus particulièrement des entreprises. Gérer, ou manager - ces deux notions s'imbriquent souvent -, c'est prendre et exécuter des décisions dans des domaines variés qui vont de la finance à la logistique, de la stratégie aux ressources humaines. Dans un monde concurrentiel, c'est aussi savoir adapter l'organisation à un environnement en perpétuelle évolution.
    En 100 mots, cet ouvrage présente les conceptions traditionnelles de la gestion comme les méthodes les plus récentes appuyées sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication.

  • Il a fallu moins d´une vingtaine d´années pour qu´Internet passe d´une simple technique d´interconnexion des ressources informatiques entre les divers centres de recherche travaillant pour le Département de la défense américain, à ce média qui a révolutionné l´information, la communication, les relations humaines et sociales, les échanges, le travail, la culture... et ce n´est pas fini. Pas un jour sans que ne naissent de nouvelles techniques, de nouvelles pratiques, sans que le champ d´application de l´internet ne se développe.
    Avec cette innovation, s´est construit tout un territoire sémantique neuf que, de HTTP à Podcast, de Wi-Fi à Google, Xavier Niel, fondateur de Free, et Dominique Roux, professeur à Paris-Dauphine, explorent et cartographient en 100 mots-clés.

empty