Edward Van De Vendel

  • Tout change dans la vie de Kix le jour où il rencontre un splendide chien des Pyrénées d'une blancheur éclatante. Le garçon et le mystérieux animal se prennent très vite d'amitié l'un pour l'autre. Sam - c'est le nom que Kix lui a donné - passe de plus en plus de temps chez le garçon. Il faut dire que Kix et sa soeur font preuve de beaucoup d'attention à l'égard du chien et que celui-ci raffole de leurs caresses. Pourtant, Kix est inquiet. Et si le propriétaire de Sam le réclamait ? Au cours d'une terrible nuit pleine de rebondissements, le garçon va prouver combien il aime son chien. A partir de 9 ans.

  • Chaque jour, Petit Max part en promenade avec Anna Maria Sofia.
    Ils ont leur itinéraire. Max est petit, mais c'est lui qui veille sur la vieille dame. Il connaît des tas de choses sur sa vie, même celles qu'elle a oubliées. Et il y en a beaucoup.

  • Il était une fois une petite fille qui se satisfaisait d'un rien.
    Porter de beaux habits rouges. jouer aux billes avec des billes rouges. manger du chou rouge, des betteraves - ah non, pas de betteraves, mais en revanche de la sauce tomate ou bien des groseilles. avoir un tapis rouge et, dans son lit, des oreillers rouges. voilà tout ce qu'elle voulait, car le rouge rendait heureuse. le rouge la faisait rire. rire de toute sa bouche rouge, de toute sa langue rouge et de toutes ses lèvre rouges.

  • En s'élançant derrière deux papillons violets, Petit Renard tombe d'une dune, POUF, et sombre dans un drôle de rêve... Son enfance se met à défiler, le revoilà tout petiot, qui glapit dans le terrier ! Les souvenirs avec ses frères et soeurs remontent : la découverte des odeurs, de la nature, de la chasse ; le goût merveilleux des campagnols qui croquent sous la dent. Le jour fantastique avec le ballon, sa rencontre d'un petit humain. Et celui, plus désagréable, où sa curiosité l'a amené à se coincer la tête dans un bocal... Le rêve devient plus oppressant, papa et maman lui répétaient pourtant souvent qu'être trop curieux amenait des ennuis... va-t-il se réveiller, à la fin ? Petit Renard flaire l'odeur des siens et ouvre les yeux - mais on ne l'y reprendra plus à poursuivre les papillons.

  • Pour son anniversaire, Matteo a reçu deux cadeaux : un ballon de foot et un cochon. Le cochon s'appelle Vasco. C'est le plus beau jour de leur vie, à tous les deux. Matteo et Vasco mangent ensemble, gruinent ensemble, regardent la télé ensemble. Mais, malheureusement, Vasco n'y connait rien au football. Ni en attaque, ni en défense. "Ce n'est pas grave" , lui dit Matteo. Mais où trouvera-t-il un adversaire ? Vasco accompagne Matteo dans sa quête, avant de se découvrir un talent étonnant.
    Les illustrations d'Alain Verster apportent une atmosphère unique à cette adorable histoire d'amitié et de tir au but.

  • Sam, le magnifique chien blanc de Kix, est un animal énigmatique. Il adore être caressé pendant des heures. Mais, parfois, il a l'air perdu dans ses pensées. Comme s'il était ailleurs, loin de l'endroit où il se trouve. Il lui arrive aussi de disparaître pendant plusieurs jours. Lorsque cela se produit par une froide journée d'hiver, Kix ne s'inquiète pas. Du moins, au début. Il est habitué au comportement fantasque de son chien. Cependant, le temps passe et Sam ne rentre pas. Kix se demande alors ce qu'il doit faire. Attendre ? Ou partir à la recherche de son chien ?

  • Le chien que Nino n'avait pas faisait semblant d'être un écureuil dans les bois, aimait plonger dans le lac et osait même sauter sur les genoux de la grand-mère. Bien sûr, maman ne voyait pas le chien que Nino n'avait pas. Seul Nino le voyait. Jusqu'au jour où Nino reçut un chien. Un chien que tout le monde pouvait voir... Un album entre rêve et réalité, magnifiquement illustré.

  • Super Gloupi est une suite de 52 mini-textes illustrés. Fulgurantes, drôles et tendres visions de l'existence. Un petit chien noir en marinière (l'auteur oe) saute dans les flaques et nous avons les pieds mouillés. C'est la mer qui vient lire ce que ton doigt a écrit sur le sable. Mais elle ne répond pas au
    courrier. Et comment ne pas s'étonner quand mon dernier poisson rouge ne nage pas avec les autres dans le ventre du chat. Finalement, il est là. Et c'est ce qui compte !

  • Parce que son grand-père va très mal, un petit lapin peu dégourdi va enquêter maladroitement auprès d'autres animaux pour tenter de savoir ce qu'est la mort. De retour au terrier, blotti contre le vieux lapin, il lui confie à l'oreille un tendre mélange des réponses recueillies.
    « Merci, petit lapin malin... » souffle le vieux lapin.

  • quelle tristesse, pense louise.
    etre grande, c'est rasoir. qui pourrait la faire palpiter maintenant oepas de nouvelles de ses copines de classe. et babblueboy est-il dans les parages ? il savait si bien se faire aimer et foutre la trouille en même temps. il n'y a qu'à filer dans la forêt de la pétoche, un endroit rêvé pour vivre des aventures et se prouver qu'on est encore un frisson de fille. une fille à donner le frisson, même aux barbes bleues.

  • Le succès de Super Gloupi aux Pays-Bas est à peine croyable. Déjà réimprimé plusieurs fois, il a reçu plusieurs prix littéraires : il est plébiscité par les enseignants, les enfants et la presse. Cette livraison est dans la même veine : Super Gloupi, c'est pour la vie ! propose 49 nouveaux petits poèmes fulgurants à propos du quotidien. Entre "ballon", "corde à linge", "circulation" et "mouette", on entrera avec délectation dans l'univers tendre et sans complaisance d'un auteur encore méconnu en France. Notre conseil : lire quelques pages de Super Gloupi et de Super Gloupi, c'est pour la vie ! chaque matin, à l'heure des céréales et du jus d'orange.

  • Une coloc à Rotterdam : Vonda, Tycho et Moritz, trois jeunes artistes en devenir. Entraînés par Vonda, ils se retrouvent sur la scène de l'Eurovision. Ils vont passer outre les histoires personnelles de chacun pour aller jusqu'au bout de l'aventure.

empty