Littérature générale

  • Le tome V de la correspondance d'Ernest Renan qui commence en 1863 pour s'achever en 1871 comporte 662 lettres dont 169 sont inédites et 55 partiellement inédites. Cette période qui marque un sommet dans la vie et l'oeuvre de Renan se développe en trois phases qui vont faire de lui un auteur de premier plan. De 1863 à 1864 il lance une Vie de Jésus qui est une véritable bombe. Succès foudroyant, éditions et traductions multipliées, passions déchaînées. Renan, chassé du Collège de France, devenait d'un coup un auteur connu de toute l'Europe et même au-delà.

    Si la première phase est dominée par le scandale Jésus, la seconde prend le sillage de saint Paul. La correspondance à laquelle il faudrait ajouter les carnets de voyage permet de suivre cette circumnavigation qui mènera de novembre 1864 à juin 1865 d'Egypte et la Syrie à l'Asie Mineure pour se couronner en Grèce et particulièrement au pied de l'Acropole.

    La troisième phase commence en 1869 par l'entrée en politique qui voit Renan candidater à la députation pour se conclure sur la débâcle de 70. Voici que cette Allemagne selon son coeur n'est plus que la Prusse triomphante et menaçante. S'y ajoute la guerre civile. Mais voici aussi que naît la République, qu'il retrouve sa chaire au Collège de France. C'est la seconde crise de sa vie, mais d'un autre traumatisme. La correspondance nous fait revivre le cauchemar après le rêve, les réactions, les remèdes, le pari sur l'avenir.

  • De 1856 à 1862, c'est plus de 700 lettres, dont près de 300 inédites, que Renan échange avec ses différents correspondants tant français qu'étrangers. Cette correspondance permet de suivre l'évolution de sa carrière, à laquelle sa soeur Henriette sacrifie sa propre vie, et l'élaboration de ses travaux critiques sur la religion, chacune de ses publications constituant un événement littéraire. Au fil des années, ses contemporains reconnaissent en lui et un adversaire déclaré de l'Eglise catholique - « les prêtres, lui écrira son ami Prévost-Paradol, ont senti en vous leur plus dangereux adversaire » - et un artiste, un maître de la littérature d'idées.

    Maurice Gasnier est maître de conférences en langue et littérature françaises XIXe siècle à l'Université de Bretagne Occidentale, Brest, France.

empty