Ecole Des Loisirs

  • Comment s'y connaître en légumes quand on est un enfant des villes ? En allant en vacances chez ses grands-parents à la campagne, comme Sophie, l'héroïne de l'histoire, qui apprend à manier les outils, à semer, récolter ou biner. On découvre comment les petits pois arrivent à maturité, et que les légumes se groupent par familles. Ce beau livre aux dessins à la fois clairs et poétiques, comme la simple splendeur d'un plant de fenouil au clair de lune, n'est pas un manuel, mais parle de la vie dans un potager tout au long d'une année. Il montre aussi que l'on peut cultiver des légumes sur les balcons et devant les fenêtres des grandes villes.

    C'est en pensant aux enfants des villes qu'elle a fait ce livre, pour leur faire oublier les légumes formatés des supermarchés, et découvrir la patiente progression des plantules dans un vrai potager.
    Pour pouvoir montrer des détails précis, Gerda a changé de technique, et même un peu de style : formes cernées d'un trait fin, à la manière des estampes. Ce renouvellement l'a comblée, car il ressemble à celui de cette chère nature, toujours en mouvement, qu'elle aime tant.

  • Le pommier où Tulip la mésange charbonnière a installé son nid, a été déraciné par une bourrasque ! Heureusement, ses voisins humains aiment les oiseaux et savent ce dont ils ont besoin. Grâce à eux, Tulip et Pitiou, son compagnon, vont manger à leur faim tout l'hiver et retrouver un abri solide pour y pondre leurs oeufs. Et si cette histoire nous inspirait d'aider les oiseaux de notre entourage ?

  • Une petite fille aux boucles blondes s'égare dans la forêt en cueillant des fleurs. Elle est fatiguée, elle a faim et elle pleure. Dans une clairière, elle découvre une étrange maison dont la cheminée fume. Elle s'approche d'une fenêtre et découvre alors une grande table avec, tout autour, trois chaises: une grande chaise, une moyenne chaise et une toute petite chaise. Et devant chaque chaise, un bol de soupe. Un grand bol devant la grande chaise, un moyen bol devant la moyenne chaise et un tout petit bol devant la toute petite chaise... Gerda Muller rêvait de reprendre ce grand classique qu'elle avait déjà illustré il y a longtemps. Elle s'est offert ce cadeau... pour ses quatre-vingts ans. Et c'est avec le soin infini qu'on lui connaît et un immense plaisir qu'elle a caché partout dans les images, les grands, les moyens et les petits objets... pour que les tout jeunes lecteurs aient encore plus de plaisir à les trouver et les reconnaître.

  • Par quel mystère une branchette toute noire et sèche en hiver va-t-elle se prolonger dès le début du printemps en un bourgeon qui, à son tour, deviendra une belle fleur puis un fruit mûr, juteux et goûteux au coeur de l'été ? C'est à cette grande question simple que Gerda Muller s'est attelée à répondre, pour aider les enfants à comprendre les merveilles du cycle des saisons et la variété incroyable des fruits de la terre. Cet album raconte une histoire d'enfant des villes qui découvre la campagne et les vergers, et il montre, par des anecdotes savoureuses et des images limpides et colorées, à quel point la Nature est une fête qui n'a pas de fin.

  • Mon arbre

    Gerda Muller

    Pendant toute une année, au rythme des saisons, Benjamin et Caroline vont passer les vacances chez leur cousin Robin dont le papa est forestier. Robin leur présente son ami : un chêne tricentenaire ! Ensemble, les enfants construisent une hutte, cueillent des fruits sauvages, assistent au spectacle toujours neuf de la vie des bêtes, écureuils, faons, chouettes, blaireaux... À toute heure, par tous les temps, ils vont se laisser apprivoiser par le mystère et la beauté. Car leur ami le chêne tutélaire n'est pas de ces arbres qui cachent la forêt : il la révèle. A partir de 6 ans.

  • Trop vieux pour travailler, un âne est condamné à mort par son maître. Il décide de s'enfuir pour devenir musicien à Brême, rencontre en chemin un chien, un chat et un coq, trop vieux, eux aussi... et les entraîne avec lui. Ils passeront le reste de leur vie entre amis et en fanfare !A partir de 5 ans.

  • Le poème de Goethe n'a cessé d'inspirer d'autres artistes : Paul Dukas pour une musique, Walt Disney pour un dessin animé, Tomi Ungerer et aujourd'hui Gerda Muller pour un livre illustré. Un jeune garçon est recruté par un maître sorcier décidé à lui transmettre son savoir, à condition qu'il soit patient et discret. Et l'enfant immature désobéit... À cette histoire universelle, Gerda offre sa minutie et son humanisme.

  • à qui sont ces traces ? qui sont ces personnages que l'on ne voit jamais ? qui a fait quoi ? heureusement, une foule d'indices (notamment les petits dessins au début et à la fin du livre) nous permettent de deviner ce qui a pu se passer.
    Ouvrez l'oeil : c'est à vous d'imaginer l'histoire !

  • A qui sont ces traces ?
    Qui sont ces personnages que l'on ne voit jamais ?
    Qui a fait quoi ?
    Heureusement, une foule d'indices (notamment les petits dessins au début et à la fin de l'album) nous permettent de deviner ce qui a pu se passer.

    Ouvrez l'oeil : c'est à vous d'imaginer l'histoire !.

  • Ce jour-là, Babot le Turlutin bûcheron voit un spectacle extraordinaire dans la forêt: des acrobates avec une belle queue en panache sautent de branche en branche. Bientôt, tout le village veut en faire autant...

  • La pluie, c'est amusant : les turlutenfants construisent des bateaux, et jouent dans la rivière en colère.
    Mais un jour, elle déborde et paulin le poète se retrouve seul sur une île.

  • un matin, stella l'hirondelle raconte ses voyages aux turlutenfants.
    emerveillée, ils décident de partir au bord de la mer. leur ravissement sera total.

  • À qui sont ces traces de pas? Il y en a des bleues, des brunes et des rouges qui sont plus petites. Qui a posé son sac là, et pourquoi? Qui est sorti dans le jardin le premier? Où mènent les traces du chat? Et celles de l'écureuil? Qui ne prend jamais le même chemin que tout le monde? Qui a joué à cache-cache? Qui a construit une cabane? Qui a caché l'ours Teddy? Et qui l'a retrouvé? Une histoire sans paroles mais semée d'indices, pour tous les lecteurs curieux et les détectives en herbe.

  • Quand florica arrive de son pays en guerre, elle n'a plus rien que son nounours et une drôle de boîte noire.
    Elle ne sait pas ce qu'elle va devenir, elle ne sait plus oú elle en est, elle ne sait pas parler français. mais un jour, à l'école, elle sort un violon de sa drôle de boîte. et de son violon, elle tire une danse joyeuse et triste, des sons magiques, des sons magnifiques. et ce langage-là, tout le monde le comprend.

  • Marion et luc ont bien de la chance : ils ont un grand copain, stef, qui les emmène en promenade à la campagne et qui connaît tant de choses.
    Mais voilà, nos promeneurs sont surpris par la pluie. vite, fuyons ! une aventure documentaire qui parle de la pluie et du soleil, des animaux et des arcs-en-ciel.

empty