Laurence Duboys Fresney

  • En 2021, les Français sont désormais bien entrés dans le XXIe siècle. À quoi ressemble aujourd'hui notre société ? Les discriminations face à l'emploi s'atténuent-elles pour les enfants de l'immigration ? Quels sont les bastions qui restent à conquérir pour les « petites-filles du baby-boom » ? Quels sont les nouveaux visages de la délinquance, et le sentiment d'insécurité est-il rationnel ? Quels sont les départements qui profitent le plus des mouvements de population ?
    Droit à l'éducation, accès au logement, pouvoir d'achat, éclatement de la classe moyenne, épargne, place des femmes, des jeunes et des seniors, services publics, influence de la religion, accès au numérique ou équilibre entre travail et loisirs : le bilan que dresse l'auteur met en lumière la complexité et les paradoxes de la société française. L'impact de la pandémie comme accélérateur du changement social est également abordé dans un premier état des lieux.
    Grâce à 180 cartes, graphiques et infographies présentant les résultats des dernières enquêtes et statistiques de l'Observatoire français des conjonctures économiques de Sciences Po, cet atlas passionnant dévoile les grandes tendances mais aussi les constantes des transformations à l'oeuvre.

  • La leçon qui ressort de notre histoire récente est que la France n'est plus enfermée dans la dialectique révolution/réformes : depuis cinquante ans, elle n'a cessé de se transformer d'ellemême et, par conséquent, elle n'a plus besoin du recours à la révolution pour se réformer. De rigide qu'elle était, elle est devenue changeante, au sens de « capable de changer ». Et cela par la volonté des Français. La France de 1945 plongeait des racines dans un lointain XIXe siècle. En un demi-siècle, elle a vécu un changement radical : transformation accélérée des campagnes, éclatement du monde ouvrier, passage du bourgeois rentier au cadre dynamique et, plus surprenant encore, réorganisation de la société en trois âges de la vie, affirmation des femmes au travail et dans la vie de famille, déclin des institutions rationnelles, diversification continue des parcours professionnels, des comportements privés et des choix culturels.

empty