Sciences humaines & sociales

  • Plutarque s'interroge, s'émerveille, devant ce qu'il appelle le courage, la raison ou le plaisir, qui permet à l'homme de tuer puis de manger des animaux. En somme, la question qu'il pose peut s'énoncer de la manière suivante : comment l'homme peut-il «jouir» de manger de la chair ? Cette question n'est plus religieuse, mais proprement morale. Elle ne concerne plus seulement un certain ordre du monde, un partage entre les animaux, les hommes et les dieux, mais un ordre de la moralité, lié à l'évolution des cultures et des mentalités.

  • Les Questions naturelles de Plutarque sont un ouvrage important pour son contenu scientifique, qui porte sur des caractéristiques étonnantes et parfois inattendues du monde naturel, pour ses sources, qui s'étendent de la poésie archaïque grecque à la philosophie aristotélicienne, pour sa forme, qui relève du genre question-réponse, et pour sa tradition manuscrite, qui inclut des chapitres connus seulement à travers la tradition indirecte de Michel Psellos ou la traduction latine de l'humaniste Gysbertus Longolius.

    Ce livre offre un texte critique entièrement revu sur les manuscrits médiévaux (dont un au moins jamais employé jusqu'ici), une nouvelle histoire de ce texte si tourmenté, une introduction générale qui aborde les principales sources et les principales caractéristiques du traité, ainsi qu'un riche apparat de notes complémentaires qui discutent en détail chacune des questions posées par Plutarque, avec de nouvelles interprétations fondées sur la comparaison avec d'autres sources anciennes ainsi que sur l'analyse détaillée du texte.

empty