Policier & Thriller

  • Deuil interdit

    Michael Connelly

    Becky, une jeune fille de 16 ans, est retrouvée morte, une balle tirée en pleine poitrine sur une colline de Los Angeles. Il faut attendre dix-sept ans et les résultats d'une analyse ADN pour que l'affaire revienne sur le devant de la scène. L'enquête prend vite des allures de cauchemar. Drôle d'accueil pour l'inspecteur Harry Bosch, qui réintègre le LAPD après trois ans de retraite...

  • "J'étais au coude-à-coude avec Holmes et je lui jetais un coup d'oeil ; son visage était vide, mais exultant; ses yeux luisaient comme ceux d'un loup, mais, tout à coup, ils immobilisèrent leur regard, s'arrondirent, et les lèvres s'écartèrent de stupéfaction. Au même moment, Lestrade poussa un cri de terreur et s'écroula face contre terre. Je sautais sur mes pieds; ma main étreignit mon révolver mais ne se leva pas; j'étais paralysé par la forme sauvage, monstrueuse qui bondissait vers nous. C'était un chien énorme noir comme du charbon ; mais un chien comme n'en avaient jamais vu des yeux de mortel."

  • La dernière maille

    Patricia Hespel

    • Genese
    • 17 Janvier 2020

    Rescapé d'une violente agression, Néo sort du coma. Où trouver l'envie de continuer dans un corps qu'il ne reconnaît pas, sans passé, sans proches pour se soucier de lui ? Seule, le docteur Catherine Milan refuse de le laisser couler. Touché par l'affection de cette femme qui le porte à bout de bras, le jeune homme entreprend de se reconstruire à ses côtés. Bientôt, il découvre qu'elle aussi a ses absents. En même temps que son attachement à Catherine se renforce, l'intérêt de Néo pour le drame familial qui l'a meurtrie quelques années plus tôt tourne à l'obsession.
    Au fil de rencontres inattendues et de coïncidences troublantes, Néo commence à douter. Ce qu'il vit depuis son réveil découle-t-il de ses choix ou d'une pièce savamment orchestrée ? Quel marionnettiste le mène sur ce chemin, plus balisé qu'il ne croyait ? Pour démêler le sens de sa miraculeuse deuxième chance, il devra suivre le fil tendu par une main inconnue qui le mènera à la stupéfiante révélation de son identité.

  • Tout bascule dans la tête de l´inspecteur Harry Bosch lorsqu´il découvre le cadavre de Billy Meadows dans une canalisation du barrage de Mulholland à Los Angeles. Cette fois en effet, il ne s´agit pas d´une énième victime de la dureté de la ville. Billy Meadows, c´est un ancien combattant de la guerre du Vietnam, un « nettoyeur » des tunnels creusés par l´Armée nord-vietnamienne. Plus choquant encore, Harry le connaissait car lui aussi a dû s´enfoncer dans les ténèbres de ces tunnels et, couteau et lampe à la main, aller y tuer des soldats ennemis qui avaient son âge.  Et maintenant, mission oblige, c´est tout cela qu´il va devoir revivre lorsque, un élément d´enquête minutieusement décrit après l´autre, il apparaît clairement que c´est dans le dédale des ruelles et des égouts de la mégalopole qu´il va falloir retourner pour comprendre ce qui s´est passé et se trame encore. Et entre justice et vengeance, le choix n´est pas simple.

  • Yves Pagès, auteur des Petites Natures mortes au travail, nous entraîne en 1910, au temps des " apaches " et des " anarchos ", au coeur d'un Paris populaire aujourd'hui éteint.
    Il y suit les traces d'un ouvrier cordonnier qui, bardé de cuir et hérissé de clous, tua un policier et en blessa grièvement quelques autres dans la rue Aubry-le-Boucher. Ce fait divers défraya la chronique et engendra une polémique virulente qui se conclut par une émotion populaire d'une rare intensité : des milliers de rebelles dansèrent la carmagnole sur le boulevard autour du cou tranché du meurtrier, victime à leurs yeux d'infâmes manigances policières.
    Car la haine viscérale qui animait l'homme aux brassards de fer était alors largement répandue, parmi le peuple, à l'égard d'une police dont la vile besogne consistait surtout à protéger les repus. L'acte vengeur de Liabeuf suscita donc, dans la foule ouvrière, la plus vive sympathie - aux cris de : " Vive Liabeuf et mort aux vaches ! "

  • La blonde en béton

    Michael Connelly

    L'inspecteur Harry Bosch travaillait, il y a quatre ans de cela, au sein d'une brigade spéciale enquêtant sur les meurtres du " Dollmaker ", tueur en série dont les victimes, invariablement, portaient sur le visage un maquillage funèbre.
    L'enquête s'était achevée avec la mort du principal suspect, Norman Church. Quatre ans après les faits, Money Chandler, redoutable avocate de L.A., accuse Bosch d'avoir tué un innocent. Et malgré le soutien que lui apportent ses supérieurs, l'inspecteur ne tarde pas à douter de la légitimité de son geste... Tandis que les audiences, i de plus en plus tendues, se succèdent, l'inspecteur reprend l'enquête à son point de départ.

  • Nos âmes soeurs

    Patricia Hespel

    • Genese
    • 5 Mars 2021

    1486 - Depuis la tour où la rancune de son époux la tient recluse, Ludmilla regarde couler les jours d'une existence insipide et sans avenir.
    L'amertume et la solitude l'ont endurcie, nourrissant jour après jour une obsession proche de la démence : gagner sa liberté et le droit de décider de son avenir. Une résolution qui la pousse à agir sans s'encombrer de scrupules. L'armure qu'elle s'est forgée la protégera-t-elle de ses faiblesses intimes ?
    2007 - Sur un trottoir détrempé, Nelly prend conscience du naufrage de sa vie et des mensonges derrière lesquels elle s'abrite depuis l'enfance. Enlisée dans ses échecs, elle se replie sur elle-même et prend peur lorsqu'elle s'aperçoit que des pans entiers de son quotidien échappent désormais à son contrôle. Est-elle en train de sombrer dans la folie ?
    Deux femmes à la dérive. Deux femmes en quête d'elles-mêmes. Et si chacune était pour l'autre le chemin vers l'accomplissement ?
    Nos âmes soeurs est un roman initiatique à deux voix où se mêlent le surnaturel et la fiction historique.

  • Soldats de l'aube (les)

    Deon Meyer

    Alors qu'il sombrait dans la déchéance, l'ex policier "Zet" van Heerden se voit confier la tâche apparemment simple, de retrouver un testament sans lequel une certaine Wilna van As ne pourra hériter de son ami décédé. Celui ci, Johannes Jacobus Smit, a été retrouvé mort chez lui, tué par balle de M16 dans la nuque après avoir été torturé à la lampe à souder. Van Heerden comprend qu'il y a anguille sous roche lorsqu'il s'aperçoit que le coffre au fort du défunt a été vidé et qu'il aurait contenu une fortune en dollars. Un fusil d'assaut ? Des dollars US ? Tout semble indiquer un crime mafieux . Et pourtant ... Ce livre a obtenu le Grand Prix de la Littérature Policière 2003

  • Xéno

    Alain Delmas

    Dans la capitale d'une dictature d'Amérique latine, un attentat élimine une cohorte de prisonniers condamnés au prélèvement d'organes. Dans cet État policier, la politique pénale en vigueur permet en effet de soigner à moindres frais les citoyens en se débarrassant des indésirables, déjà soumis au quotidien à un apartheid implacable.

    Rapidement, le chef de la junte soupçonne un complot. Mais qui, de sa machiavélique commissaire à la Santé ou de ses dauphins rivaux, a bien pu l'orchestrer ?

    Dans ce pays coupé du monde où une terrible épidémie s'attaque principalement aux jeunes femmes, un journaliste étranger se voit proposer un reportage qu'il ne peut refuser. Mais dans cet univers impitoyable, comment s'assurer que son enquête ne soit pas manipulée par des intérêts occultes ?

    Après son premier roman Dans l'ombre du viaduc, Alain Delmas a composé avec Xéno un roman noir vénéneux où des personnages aux nombreuses failles sont prêts à toutes les compromissions pour exercer un pouvoir sans merci. Dans ce huis clos où la manipulation est reine, la vérité semble être devenue un élément de contrôle comme un autre.

  • Pour dire ce qu'est ce polar, il faut commencer par dire ce qu'il n'est pas ; c'est-à-dire un polar. L'Oxymore serait-il dans ce cas un anti-polar ? A peine. Pas une goutte de sang ne coule dans ces pages, pas un gramme de drogue ne circule ; pas même un petit viol sur le pouce. L'enquêteur, le commissaire, l'agent de police, le dealer, les femmes sulfureuses ou violentées, tout le monde a disparu.
    Et le but de ce livre n'est certainement pas de les retrouver. Peut-on écrire un polar sans enquête ? Ou plutôt - puisqu'en littérature tout est possible si l'on manque suffisamment de révérence pour les règles - comment ? Dans quelle mesure et par quelles feintes désigner comme polar un livre qui nous refuse non seulement l'élucidation, mais jusqu'à l'intrigue elle-même ? Une telle direction s'éloigne certainement des horizons réconfortants auxquels ledit genre nous destine.
    De fait, refuser l'intrigue policière revient à faire le deuil d'un retour à l'harmonie antérieure à la chute. C'est enfin défaire la raison carrée, celle du méticuleux enquêteur, consentir à la beauté du vide sur lequel on s'agite, et bâiller devant la résolution provisoire d'énigmes par lesquelles notre besoin de connaissance est pourtant si facilement titillé. L'Oxymore est ainsi un roman bizarre, un mouvement perpétuel, une boucle a priori scellée, un autre voyage vain de l'ombre qui aveugle à la lumière qui éblouit, en passant par toutes les teintes de la zone grise.

  • Une enquête policière à la fin des années cinquante. Une enquête à l'ancienne, beaucoup plus complexe et dérangeante que les recherches aseptisées sur Internet... et un tueur en série hors norme. Ces «petits meurtres» vont vous dépayser ! Un assassin ne peut-il être aimable et courtois? Avoir du coeur? Éprouver une sincère amitié pour ses victimes? Le commissaire Raffini découvre ici, par hasard, une affaire extrêmement dérangeante qui le mènera de l'ambiance feutrée des maisons de retraite au feu des projecteurs au fil d'une partie extrêmement serrée que Rodolphe nous raconte avec une verve bien à lui. Le premier tome des enquêtes du commissaire Raffini. Changez d'ambiance !

  • Vulnérables

    Richard Krawiec

    • Tusitala
    • 11 Septembre 2017

    Lorsque Madame Pike rentre du travail, elle trouve devant chez elle une estafette de police. Guidés par son mari, deux agents sont en train de constater les dégâts perpétrés dans la maison familiale.
    Cambriolée. Saccagée. Souillée. Le vieux couple est sous le choc. Leur fille, enceinte de neuf mois, demande à son grand frère Billy de leur venir en aide.
    Quadragénaire à la vie en miettes qui n'a pas vu ses parents depuis plusieurs années, Billy revient donc en ville. Sans trop savoir pourquoi. Lui, l'ancien délinquant qui a braqué tant de maisons, se retrouve à devoir veiller sur son père et sa mère, traumatisés. Et à retourner dans la ville qui l'a vu basculer.
    Partant de cette simple histoire de cambriolage, Richard Krawiec met le doigt où ça fait mal, et décompose méticuleusement les secrets troubles et les terreurs enfouies d'une famille moyenne américaine. Une plongée dans les entrailles sombres d'un pays renfermé sur lui-même, gangrené par la paranoïa et rongé par le malaise.

empty