Editions De Paris

  • Le mot jihâd, qui évoque souvent à lui seul tout le problème de la violence en islam, renvoie à l'un des obstacles majeurs de l'intégration de la religion musulmane à nos sociétés modernes. Mais qu'en est-il précisément de ce terme qui revient régulièrement à la une de l'actualité ? C'est à cette question complexe et passionnante que Johan Bourlard a tenté de répondre dans ce livre qui, tout en étant le produit de recherches effectuées dans le cadre universitaire, se présente dans un langage accessible au non-spécialiste. L'auteur dresse d'abord un aperçu du problème : définition du concept du jihâd, bref historique des mouvements musulmans intégristes, réactions occidentales face aux attentats terroristes perpétrés au nom de l'islam. Il présente ensuite une analyse du thème du jihâd dans les textes fondateurs de l'islam : le Coran (parole d'Allah), la Sunna (tradition musulmane fondée sur l'exemple de Mahomet) et la Sîra (biographie de Mahomet). Johan Bourlard jette enfin un il critique sur quelques-unes des solutions apportées par les intellectuels contemporains pour tenter d'intégrer au mieux l'islam et plus particulièrement le jihâd dans la modernité.

empty