Paris-mediterranee

  • Plusieurs versets du Coran mettent en relief le devoir du musulman de rechercher le savoir et la connaissance.
    Entre le VIIe et le XIIesiècle, alors que l'Europe s'efforçait de sortir de sa torpeur médiévale, les savants et lettrés arabes et persans ont porté les connaissances, sur tous les plans, à des sommets admirables. Le monde islamique, qui s'étendait alors du nord de l'Inde jusqu'à l'Atlantique à travers l'Espagne, a connu son âge d'or. Ce monde a également servi de trait d'union entre le savoir de l'Inde et de la Grèce antique et l'explosion des sciences et des techniques à l'époque de la Renaissance européenne.
    C'est cet apport gigantesque et souvent méconnu que nous présentons dans ce livre.

empty