• Qu'est-ce que la religion pour les Chinois ? Le taoïsme, le confucianisme et le bouddhisme sont-ils des croyances, des philosophies, des sagesses ?
    À partir de sa connaissance intime de la Chine, Cyrille J.D.
    Javary, auteur d'une monumentale traduction du Yi Jing, nous introduit à la perception qu'ont les Chinois de leur univers spirituel et nous donne les clefs pour l'appréhender, non plus à partir de catégories occidentales inadéquates, mais à partir des mots chinois eux-mêmes.

  • Texte capital de la pensée chinoise et compagnon de son histoire depuis plus de trente-cinq siècles, le yi jing est le grand livre du yin et du yang.
    Il a servi de vocabulaire et de référence à la civilisation du fleuve jaune, oú il a joué le même rôle fondateur que le discours de la méthode de descartes pour la modernité occidentale. a la découverte de cet étonnant " livre des changements ", cyrille j-d javary nous f,iit remonter jusqu'à sa source première : pour se renseigner sur l'opportunité d'une entreprise, les anciens chinois, à l'âge de bronze, observaient les fendillements provoqués par une source de chaleur sur des carapaces de tortues.
    De ces traces linéaires sont nés à la fois les trais rectilignes des figures du yi jing - les " hexagrammes " - et les courbes élégantes des idéogrammes chinois.
    En suivant l'évolution du yi jing et de ses diverses interprétations au cours des siècles, cyrille j-d javary nous ouvre à une perception ce l'intérieur du mode de pensée chinois. univers saisissant oú s'entrecroisent des pratiques oraculaires ancestrales, les structures de l'écriture idéographique, les entretiens de confucius, l'héritage des grandes dynasties.
    L'auteur souligne aussi l'écho de ce passé dans la langue quotidienne et l'histoire récente de la chine. il montre les distorsions imposées à cette grande tradition par une vision dévalorisante du yin et de la femme, détournant le yi jing de ce qu'il a de meilleur à nous apprendre.
    Ce livre passionnera tous les lecteurs intrigués par cette culture ô combien singulière, qui pourront la pénétrer à travers ce joyau des la sagesse chinoise.
    Pour les utilisateurs du yi jing, qui disposer aujourd'hui de la nouvelle traduction du texte original par cyrille j-d javary (albin michel, 2002), il ouvrira de surprenantes perspectives.

  • Pédagogique et pratique, instruit et léger, ce guide complet présente l'histoire et l'actualité du message de Confucius, invitation à la joie profondément moderne, dans un processus de constante amélioration personnelle. Cet ouvrage commence par situer Confucius dans l'histoire de la Chine. Il décrit ensuite l'évolution et la postérité de sa pensée. Enfin, il présente l'enseignement de Confucius sur les questions politiques, sociales et personnelles.

    Un cahier de 16 cartes détachables en fin d'ouvrage est consacré aux disciples de Confucius.

  • Le Yi Jing ou « Classique des changements », en résumant soixante-quatre situations-types de la vie quotidienne sous forme de figures abstraites appelées hexagrammes, a pour ambition d'offrir un outil permettant de se repérer dans une réalité en perpétuel changement. Cyrille Javary montre ici tous les rouages internes de ce livre fondateur de la civilisation chinoise, injustement relégué sous nos latitudes au rayon divinatoire des librairies et bibliothèques. Rares sont ceux qui réalisent qu'ils ont entre les mains à la fois le socle de toute la pensée chinoise et l'une des plus fascinantes machines à connexions que l'esprit humain ait pu produire.

  • Moutonnement infini de toits jaunes scandé de murs pourpres se reflétant dans les douves, la Cité Interdite de Pékin, le plus grand ensemble palatial du monde, offre un spectacle unique, celui d'une ville d'une beauté à couper le souffle.
    Ce chef- d'oeuvre est un décor grandiose dont lai principale fonction est de mettre en scène i la grandeur de l'empereur ? garant de l'harmonie du monde et de l'ordre universel ? et de proclamer la vertu fondamentale du Yin et du Yang. La beauté est venue de surcroît. Illustrée par les magnifiques dessins de Patrice Serres, cette promenade au coeur de l'urbanisme symbolique impérial découvre les principes qui, depuis des siècles, fondent et ordonnent le pouvoir en Chine.

  • Née au Ve siècle avant notre ère, la doctrine confucéenne forme la base morale et sociale de toute l'élite chinoise depuis 2000 ans. Confucius proclamait que la seule noblesse qui compte n'est pas celle du sang mais celle du coeur. Il invitait ses disciples à augmenter le niveau d'harmonie entre les êtres humains avant que de penser aux questions métaphysiques. Amitié, droiture, humanisme et courage sont les mots d'ordre d'une philosophie qui exalte le meilleur de l'homme dans son rapport aux autres. Par-là, elle demeure intemporelle.
    À travers ce Carnet de sagesse, Cyril Javary, sinologue de renom, nous fait découvrir la doctrine confucéenne sous formes de sentences et d'aphorismes, accompagnés de gravures d'époque représentant des scènes de la vie quotidienne, des paysages et des calligraphies.

  • Les Chinois sont une vieille civilisation. Leur expérience du monde est celle d'un peuple depuis toujours sédentaire et leur façon de penser qui en découle est très différente de la nôtre - ce qui occasionne nombre de malentendus.
    Fort de son expérience, notamment d'accompagnateur en Chine, Cyrille Javary nous propose une synthèse ordonnée des principaux aspects de ce « penser » chinois : quel est leur rapport à l'espace et au temps ? Dans quelle mesure c'est le changement, et non l'essence, qui est le pivot de leur philosophie ? En quoi l'écriture idéographique est une des clés essentielles de leur vision du monde ? Quelle est leur conception de la spiritualité ? Et enfin, quelles sont les règles sociales et politiques qui en découlent ?

  • - Le regain actuel de communautarisme religieux et les manifestations d'intégrisme et de fanatisme inquiètent à juste titre.
    Pourtant la religion ne se réduit pas à cette dimension identitaire et politique. Les grands textes des religions proposent une conception de l'Absolu, de l'homme et du monde, un chemin spirituel, une éthique personnelle, qui visent à aider l'être humain à grandir dans sa propre humanité et à vivre en harmonie avec les autres. Comme ces textes sont parfois noyés dans de vastes ensembles ou difficiles à déchiffrer pour le profane, les Éditions Garnier se sont associées au Monde des Religions et à Télérama pour concevoir une Petite Bibliothèque des spiritualités en douze volumes qui offrent la quintessence des textes religieux des grandes traditions du monde.
    - Ces textes ont été choisis et sont présentés par les meilleurs spécialistes dans un souci de pédagogie pour un public non averti.
    Aux religions classiques (judaïsme, christianisme, islam, hindouisme, bouddhisme, sagesses chinoises), ont été ajoutés deux grands courants spirituels qui se sont développés en Occident en marge du christianisme : l'ésotérisme et la franc-maçonnerie.
    Croyants et non-croyants trouveront dans ces pages, qui ont contribué à façonner les grandes civilisations, matière à réflexion pour eux-mêmes ou tout simplement pour mieux comprendre notre monde, dont quatre habitants sur cinq se disent religieux.
    - Rassemblés en coffret, les volumes sont également disponibles à l'unité.

  • Le Yi Jing ou "Classique des Changements", en résumant soixante-quatre situations-types de la vie quotidienne sous forme de figures abstraites appelées hexagrammes, a pour ambition d'offrir un outil permettant de se repérer dans une réalité en perpétuel changement.
    Cyrille Javary montre ici tous les rouages internes de ce livre fondateur de la civilisation chinoise, injustement relégué sous nos latitudes au rayon divinatoire des librairies et des bibliothèques. Rares sont ceux qui réalisent qu'ils ont entre les mains à la fois le socle de toute la pensée chinoise et l'une des plus fascinantes machines à connexions que l'esprit humain ait pu produire.

  • Texte fondateur de la civilisation chinoise et maître d'oeuvre de sa philosophie, le Yi Jing est devenu aujourd'hui patrimoine de l'humanité.
    Le Livre (Jing) des Changements (Yi) a longtemps été pris pour ouvrage de divination, mais, en réalité, il ne révèle rien qui doive être l'objet d'une croyance irrationnelle. Ses 64 hexagrammes ne sont aucunement censés « prédire l'avenir ». Mais leur structure et les commentaires qui les accompagnent, imprégnés de sagesse taoïste et confucéenne, peuvent aider tout un chacun à trouver l'adéquation harmonieuse entre le projet qu'il mène et l'ensemble dans lequel il s'inscrit. Ainsi, le Yi Jing devient un outil moderne d'investigation, à la fois pour l'action quotidienne et pour la connaissance de soi.
    Ce maître livre de stratégie nous est offert ici comme il ne l'avait jamais été : la traduction de Cyrille J.-D. Javary, précise, concrète, débarrassée des interprétations fantaisistes qui ont longtemps faussé l'image du Yi Jing en Occident, est enrichie de mille informations inédites et passionnantes sur les subtilités des idéogrammes chinois. Les commentaires du traducteur et de Pierre Faure, dont le travail approfondi est le fruit d'une longue pratique, renouvèlent en profondeur l'utilisation du Livre des Changements, véritable manuel d'aide à la décision.
    Ce monument d'une culture si lointaine, étonnant plan du monde « en mouvement », devient, par cette présentation unique, un chemin offert à tout lecteur pour saisir en profondeur l'originalité de la pensée chinoise. et pour se comprendre lui-même.

  • Pédagogique, cet ouvrage présente l'histoire et l'actualité du message de Confucius. Profondément moderne, sa pensée nous invite à éprouver la joie à travers un processus de constante amélioration personnelle. Cet ouvrage commence par situer Confucius dans l'histoire de la Chine. Il décrit ensuite l'évolution et la postérité de sa pensée. Enfin, il présente l'enseignement de Confucius sur les questions politiques, sociales et personnelles. Un cahier de 16 cartes détachables en fin d'ouvrage est consacré aux disciples de Confucius et, à l'occasion de cette nouvelle édition, le texte a été revu et augmenté.

    Un auteur spécialiste - Une approche vivante - Un texte de référence.

  • On ne pense pas, on n'imagine pas, on ne sent pas de la même façon en Chine et en Occident. Ce constat déroutant doit nous interpeller : notre vision du monde n'est pas universelle, elle est un héritage culturel qui imprègne notre quotidien autant que notre philosophie. Nous avons donc tout à apprendre d'un monde si différent et qui entend aujourd'hui jouer un rôle de premier plan.
    Cyrille Javary, dont on connaît le talent d'initiateur à la culture chinoise, nous livre ici une synthèse à la fois profonde et ludique des dynamiques à l'oeuvre dans le « penser » chinois. Ce n'est pas l'essence des êtres et des choses qui est centrale dans cette perception du monde, mais le changement incessant, la dialectique féconde entre Yin et Yang, le subtil balancement entre Terre et Ciel. Cyrille Javary nourrit son propos de mille anecdotes du quotidien, mais aussi de la grande Histoire de la Chine, pour nous faire découvrir de l'intérieur cette civilisation à la fois antique et ultra-moderne.

  • "Yin Yang" c'est une unité, un mouvement, une danse. C'est le nom donné au fonctionnement de toutes les choses vivantes.
    En chinois, c'est un seul mot. En français, comme n'importe quelle langue occidentale, "Yin Yang" c'est deux mots. Voilà où commence le quiproquo.
    Pour un Chinois, l'hiver n'est pas l'hiver, c'est ce qui deviendra l'été ; l'été aussi n'est que ce qui deviendra l'hiver. Chacun est le futur et le passé de l'autre. Évidents pour l'esprit chinois, ce genre d'énoncés ne laisse pas de heurter toutes nos habitudes de penser.
    Pour entrer dans la manière chinoise de concevoir le fonctionnement des choses dont Yin Yang est l'étalon, il faut partir des conditions qui l'ont fait naître. Et pour cela, remonter dix mille ans en arrière, à l'aube de la révolution néolithique. Passionnant voyage dans le temps où nous entraîne Cyrille Javary, avec le talent pédagogique qu'on lui connaît.

  • Les Chinois n'ont pas d'alphabet, ils écrivent avec des signes. De ce fait, ils possèdent probablement l'une des langues les plus expressives du monde : les idéogrammes véhiculent du sens, des valeurs, ont leur logique propre. Mais comment font les Chinois pour écrire les produits de la modernité tels que bicyclette, coca-cola, e-mail ou laser ? Et quels caractères emploient-ils pour désigner les idées nées en Occident comme " république ", " Jeux Olympiques " ou " liberté " ?
    C'est à ce jeu que nous invite Cyrille Javary. Découvrir un pays par son vocabulaire, sous toutes ses dimensions : parfois drôles, toujours surprenants, les idéogrammes choisis dressent en filigrane le portrait d'une Chine actuelle, riche d'un héritage de 3000 ans, qui choisit de transcrire des réalités encore inconnues dans l'Empire du Milieu par les associations les plus étonnantes.
    Pratique et instructif, ce livre qui comporte près de deux cents entrées présente la Chine sous un angle inédit. Un outil idéal en sept chapitres pour apprendre à connaître l'autre, quand bien même on n'y entend rien à sa langue.

  • Désormais deuxième puissance économique du monde, la Chine suscite un intérêt chaque jour plus fort.
    Comme l'écrivent les auteurs, elle est "entrée dans nos rêves... et aussi dans nos cauchemars". Ce livre, rédigé par deux amoureux de la Chine, et qui la parcourent depuis des dizaines d'années, est au plus près de la vie chinoise actuelle, dans toutes ses dimensions, historiques, culturelles, quotidiennes, économiques et politiques. Concret, nourri de faits, de chiffres et de témoignages de terrain, il se veut en sympathie profonde avec ce peuple immense, sans exclure pour autant la critique.

    Une entrée stimulante dans l'univers du nouveau géant de notre siècle.

  • La Chine a ses maîtres.
    Confucius fut l'un d'eux. Cyrille Javary fait entendre sa voix. Confucius était un home bienveillant. Même les défauts de son corps témoignaient de sa générosité. Comme une poussée vers les autres, ses deux dents en avant : les deux notes blanches qui éclairent son visage et avec lesquelles Frédéric Clément a rythmé ses illustrations.

empty