• Et si La Petite Mort n'avait pas fait les mêmes choix ? Et si ses parents, son grand-père et même son poisson avaient agi différemment ?
    Et si La Petite Mort ne fauchait pas Séphi mais Ludo, que se serait-il passé ?
    La Petite Mort 1,5, c'est la réécriture complète de l'univers de La Petite Mort où l'on retrouve des personnages forts de la série.

  • La Petite Mort vit des jours heureux avec Papa et Maman Mort. Il va à l'école, tombe amoureux d'une fille de sa classe et essaie de se faire des amis. Bref, à quelques détails près, la Petite Mort est un enfant comme les autres, si ce n'est qu'il a un avenir tout tracé :
    Quand il sera grand, il reprendra le travail de Faucheuse de son père. Ce qui tombe mal, car la Petite Mort veut être fleuriste !

  • Vous savez tous que Petite Mort n'a jamais voulu faucher les âmes ! Mais aujourd'hui devenu fleuriste, il n'en est pas moins confronté à de nouveaux problèmes : il y a de moins en moins de fleurs sur la terre qui est de plus en plus polluée. Ce qui va amener Petite Mort à s'interroger : Et s'il s'était trompé ? Qui sont ces hommes qui tuent les fleurs ? L'humanité mérite-t-elle l'amour qu'il lui porte ?

  • La Petite Mort a dû faire un terrible choix entre faucher Ludovic, son meilleur ami atteint d'une leucémie, ou son chat Sephi. A-t-il fait le bon choix ? L'entrée au collège, cet univers impitoyable, va-t-elle remettre en question l'amitié, l'amour et l'existence des licornes-sirènes ? De toute façon, rien ne va se passer comme prévu car la famille Mort a... un squelette dans son placard.

  • Grosse Baguette est la première extension du jeu Game of Dragon Boules Dead, un jeu de Davy Mourier.Magie et fantasy en mode hard !Dans cette extension, retrouvez tous les sorciers et créatures de la pop culture dans de nouvelles cartes encore plus trash. Créez les associations de phrases les plus amusantes ! Brandissez votre baguette et soyez inventifs, car pour gagner le combat, il va falloir prouver que vous avez la plus grosse.Davy Mourier, animateur de télévision investie dans Nolife, humoriste et auteur de nombreuses bandes dessinées est un personnage incontournable de la pop culture. On le retrouve notamment dans NerdZ, Le Golden Show, Golden Moustache ou encore La Petite Mort.(Nécessite le jeu de base Game of Dragon Boules Dead pour jouer)

  • Construire une famille ce n'est pas facile, surtout avec la perte récente d'un être cher. En plus, l'administration vient mettre son grain de fiel à coup de droits de succession à la fauche et impôts sur le revenant. Comment s'en sortir ? Que faire face à l'absurdité de la vie ? C'est quoi l'amour ? Réponses dans la fin de cette série, devenue un véritable petit manuel du savoir mourir(e) !

  • Dans la famille Mort, on est faucheur de père en fils depuis que le trépas existe. Mais un jour, une gaffe protocolaire va changer ça. Papa Mort est dépité de vous annoncer la naissance de... La Petite Morte !

    Personnage détestable et misogyne, Papa Mort, déçu d'avoir une fille, place la Petite Morte en école privée où ses copains de classe sont des faucheurs issus du folklore d'autres pays. Après des débuts difficiles, elle devient amie avec Mictlantecuhtli l'Aztèque (mais tout le monde l'appelle Mic), Hel la Scandinave et Orcus le Romain. Et surtout, elle tombe amoureuse de Patrick, le seul humain de l'école.

  • Comme beaucoup d'enfants de sa génération, Davy Mourier a voué un culte au Dieu-télévision. Spiderman, les Nuls, Goldorak... sa passion pour les mondes imaginaires a trouvé son carburant. Dès 15 ans, il le sait, il fera de la télé. Mais de l'autre côté de l'écran, la vie n'est pas toujours en technicolor... Heureusement pour Davy et ses fans : l'adversité, c'est aussi un bon moyen de nourrir sa créativité.

  • Au début il n'y avait rien. Puis, la divine Yaourtière, autrement appelée "Grand Tout", créa le monde. Mais le temps y était long. L'éternité, c'était bigrement interminable. On s'ennuyait à mourir, mais sans vraiment pouvoir trépasser. La Yaourtière créa donc la mort. C'était pratique pour arrêter de vivre mais très laborieux. Alors la Yaourtière inventa la première faucheuse et lui confia le job...

  • Toujours dans sa veine autobiographique, Davy Mourier nous fait rencontrer la mort en direct... Au programme, une expérience inédite ! Car, le temps d'un album, le chroniqueur-animateur-réalisateur-acteur-auteur découvre un nouveau métier... le voilà transformé en stagiaire-thanatopracteur : ce délicat travail qui consiste à donner la meilleure apparence possible aux personnes décédées. Après ça, vous ne verrez plus votre vie, ni votre mort, comme avant.

  • Davy Mourier n'aime pas voyager. Il n'aime pas les dictatures. Il n'aime pas les endroits sans wifi. Mais il aime sa maman, alors pour lui faire plaisir, il va l'emmener à Cuba, combo fatal de toutes ses hantises. Coup de chance, il pourra y ajouter une nouvelle terreur pas du tout prévue : Irma, ouragan de catégorie 5, le plus puissant depuis 1980.

  • Fabrication soignée, contenu augmenté, découvrez l'incroyable aventure de La Petite Mort. Comment Davy Mourier a-t-il eu l'idée du personnage ? Saviez-vous que la première fin de l'histoire n'était pas du tout la même ? Comment est-ce devenu un dessin animé ? Retrouvez toutes les réponses à ces questions, et plein d'autres anecdotes aux petits moignons dans La Petite Mort t.1 ; L'origine du Monde.

  • Y a pas de miracle

    Davy Mourier

    Quand l'auteur de La Petite Mort décide de s'attaquer à Dieu, ça donne un livre bête et méchant mais terriblement drôle.
    Dieu, finalement, est un homme comme les autres, un vieux con vicelard, malveillant et capricieux. Sauf que Dieu, lui, est omnipotent. Tout comme la bêtise de l'auteur qui le met en scène.
    Soyons clair, cet album n'est ni une proposition sur le renouveau de la pensée agnostique, ni une démarche néo-iconoclaste ni même un manifeste sur l'athéisme moderne.
    Cet ouvrage n'est que bêtise et drôlerie !

  • énigmes mortelles

    Davy Mourier

    L'être humain est créatif et ce, jusque dans la mort...
    Testez-vous avec vos amis et retrouvez la manière absurde et VERIDIQUE dont sont morts les gens !
    Par exemple, si on vous dit « Homme, USA. Lieu de la mort : égout. Cause de la mort : noyade » ? Eh bien sachez qu'un homme a réussi à se noyer dans 50 cm d'eau, la tête coincée dans les égouts, en essayant de récupérer ses clés !

  • Lequel de ces films n'est pas un porno ? Sauras-tu retrouver le nom du film qui se cache derrière ce pitch pornoifié ?  Pourras-tu mimer à tes amis le titre qui se cache derrière cette parodie porno ? Au travers de 500 questions et défis, Davy Mourier propose un quiz fun et effronté, illustré dans son style déjanté, dans une ambiance bon enfant décomplexante et décomplexée, entre les mondes merveilleux de 20 000 vieux sous mémère et de Sex Toy Story.

  • L'ours est sportif et bas du front, le manchot est amoureux et dépressif, la chouette est une mauvaise mère sadique, le poisson est suicidaire et le loup-phoque a un père loup, une mère phoque et une très sale gueule. Un coin de banquise qui ressemble un peu à notre société, finalement. Et comme dirait La Fontaine, la raison du plus fort est toujours la meilleure, même quand on se les gèle.

  • Il était une fois, en l'an de grâce 1998, un garçon et une fille qui ne s'étaient jamais vus et qui vivaient à 600 kilomètres l'un de l'autre. Il se sont rencontrés sur un tout nouveau système de communication : Internet. A cet époque MSN s'appelait ICQ et on se rencontrait sur des Chatroom à la vitesse d'un 56k. Au bout d'un an, ils perdent contact... 8 ans plus tard, la fille retrouve la trace du garçon, grâce à Google...

    "Il était une fois..." est une belle histoire d'amour auto-"blog"raphique qui n'aurait pas été possible sans les nouvelles technologies. Aujourd'hui on ne drague plus avec des lettres, aujourd'hui on chat sur MSN, on s'envoie des SMS remplis de tendresse,on se séduit en wifi.
    Un hommage aux outils technologiques mais aussi à Paris, cadre rêvé pour une histoire d'amour.

    L'album a été entièrement réalisé avec des outils numériques, photo numérique et tablette graphique. Cette bande dessinée est là pour contredire les gens arriérés qui ont peur du virtuel... Avec l'édition de cette BD et cette histoire vraie, le virtuel n'a jamais été aussi concret.

    "Papa, maman, une maladie et moi" Lorsque notre père est malade, l'univers se craquelle.
    Tout est remis en question, sa vie, la nôtre... mais cela va plus loin, c'est la vie au sens large qui perd son sens. Comment se préparer à la mort de son papa ?
    Comment ne pas devenir fou lorsque l'on se prend notre impuissance en pleine gueule ? Cette bande-dessinée parle de ça...et de deux ou trois autres trucs.

  • 50 francs pour tout

    Davy Mourier

    • Ankama
    • 9 Février 2012

    L'adolescence : dur moment où on prend conscience de l'existence des autres...et aussi qu'ils en ont rien à foutre qu'on existe.

  • Bad news, le cahier de vacances trash Nouv.

  • 41 Euros c'est l'histoire d'une thérapie, où plutôt, une quête pour comprendre ce qui mène à suivre une thérapie. Quelle douleur pousse à avaler des cachetons ? Est-ce que c'est le cumule d'une multitude, de petites peines et défaites ? Où est-ce qu'un seul évènement suffit à nous faire bouffer la poussière neuroleptique ? Créateur de la série NerdZ, présentateur sur Nolife et bloggueur à succès, Davy Mourier rassemble aujourd'hui une communauté de fans de plus en plus large. Il a notamment fait l'objet d'un reportage dans l'émission Envoyé Spécial sur France 2.

  • Badnews - l'histoire du porn Nouv.

    A travers le prisme de l'auteur Davy Mourier, également animateur de l'émission BadNews sur YouTube, découvrez ce voyage au coeur du porno, des grottes préhistoriques aux OnlyFans. Davy nous y raconte ses « rencontres » avec des cam girls, usant de son dessin « un chouilla moyen »... On ne vous promet pas des érections, mais un peu de réflexion.

  • Mouarf ! C'est l'onomatopée qui vient lorsqu'on se rend compte qu'on est impuissant face au temps qui passe, lorsqu'on se rend compte qu'on ne peut pas tout maitriser ni l'amour d'une femme, ni la mort de nos parents.
    Mouarf ! C'est le son qui s'échappe de notre bouche lorsqu'on apprend qu'on a toute la vie devant nous et qu'on ne sais pas quoi en faire.

    Mouarf ! C'est le grognement inutile et désabusé que l'on jette à la face du monde pour signifier notre mécontentement d'être humain.

    DAvy signe ici sa deuxième BD, mais première d'un tryptique étonnant qui laisse apparaître des personnages importants pour la suite. A vous de les découvrir à travers les pages de Mouarf !

  • Coffret plein en forme de cercueil

empty