• Les catastrophes naturelles ne sont pas, dans l'Antiquité, très différentes de ce qu'elles sont de nos jours. Le temps géologique est un temps long.
    Ce qui change, c'est l'environnement humain, le rapport de l'homme à la nature, les façons, différentes, d'habiter celleci et de l'exploiter. Toutes choses qui entraînent que les mêmes catastrophes, de nos jours, peuvent être parfois beaucoup plus meurtrières, beaucoup plus dangereuses que dans l'Antiquité.

  • Les Grecs et des Romains nous ont légué toutes sortes de récits, merveilleux ou effrayants, toujours énigmatiques et fascinants. Les lectures ne cessent de s'ajouter aux lectures, les critiques aux explications, les déconstructions aux déconstructions. Nous ne cessons de recevoir et de nous approprier cette mythologie.
    Il ne s'agit pas d'en proposer une nouvelle interprétation.
    Il s'agit d'examiner comment les Grecs et les Romains euxmêmes la recevaient. Sans rien concéder au vertige de la distance ethnologique, on vérifiera sans précautions que les récits mythiques de l'Antiquité s'accommodent d'une proximité aujourd'hui oubliée, peut-être perdue, mais possible.

  • Il ne s'agit pas d'un ouvrage scolaire à proprement parler, en l'absence de toute prétention pédagogique. Ce sont de larges extraits, ou des pages significatives, des philosophes de l'Antiquité choisis de façon à renouveler l'image classique de l'Antiquité : textes peu connus, surprenants, provocateurs ou incroyablement actuels, hors des sentiers battus. Pour redécouvrir, à côté d'étonnantes Lettres de Platon ou de pages superbes d'Aristote ou de Cicéron, quelques philosophes méconnus, entre autres, comme Plutarque, Apulée, Galien, Philon d'Alexandrie, Origène, Porphyre, Jamblique, ou même les Traités d'Hermès Trismégiste.

  • Ulysse et ses compagnons franchissent les Colonnes d'Hercule et s'aventurent sur l'Océan, au delà de Gibraltar, vers l'inconnu, en quête de l'expérience inouïe du « monde sans habitants » . Ils disparaitront corps et biens, leur navire emporte´ par un tourbillon.
    Prenant appui sur la relation que Dante donne de cet événement au Chant XXVI de l'Enfer, l'essai avance un questionnement dans plusieurs directions.
    À côté d'une problématique de la mémoire et de la transmission, directement rattachée au poème de Dante, le destin d'Ulysse amène à interroger l'en treprise même d'explorer le monde , avec les interdits qu'elle ne cesse a` la fois de braver et de susciter , mobilisée de l'intérieur par des pulsions qui n'accèdent pas toujours a` la lumière mais aussi de l'extérieur par la présence insistante de recoins inaccessibles dans un monde de moins en moins hospitalier.
    De la` des analyses très diversifiées, portant non seulement sur l'expression allégorique, qui désigne déjà l'inconnu enfoui au coeur de la langue et métaphorise au fond toute exploration, mais sur la cosmologie aussi, la géographie, et l'histoire ; sur le désir de savoir, sur ses dérives, sur la curiosité´ .
    Enfin, en retravaillant, avec Blumenberg, le thème de la non-fiabilité´ du monde, l'auteur ouvre la voie a` un approfondissement qui conduit´ encore a` interroger quelques métaphores décisives, en particulier celles relevant de la navigation et du naufrage . En un champ a` la fois métaphysique, historique et éthique, parfois théologique, il dégage les réquisits premiers d'une possible découverte du monde et de dessiner ce qu'en termes phénoménologiques on pourrait définir comme une archéologie de l'exploration du monde. Bref, il décrit la figure singulière, historique et concrète, que prend dans l'espace terrestre le partage du connu et de l'inconnu, ce partage même qui oppose le « monde habite´ » et le « monde sans habitants » , et que déstabilise radicalement, au début des Temps modernes, l'irrésistible fièvre qu'a l'homme de connaître son monde.

  • Issues d'une mission de l'Inspection générale de philosophie, ces pages entendent faire le portrait de la façon dont s'enseigne aujourd'hui, dans deux pays de grande tradition, la philosophie.
    Le lecteur y trouvera des informations essentielles, qui d'ordinaire sont méconnues au profit de débats généraux et abstraits. Il pourra aussi profiter des enseignements que cet ouvrage dispense avec élégance sur les approches comparées des modèles italien et français : car il s'agit bien d'une triple leçon - de distanciation, d'histoire et de philosophie. Chemin faisant, l'auteur éclaire les notions d' " humanisme " et d'" humanités ", auxquelles la préface consacre un développement particulier.
    Quel enseignement voulons nous ? De quelle dignité intellectuelle procède-t-il ? Comment, et sur quelle cohérence ou incohérence de pensée, voulons nous que les générations de demain soient formées ?

  • Une année à la découverte des philosophes et des grandes écoles philosophiques de l'Antiquité : atomisme, stoïcisme, épicurisme, néoplatonisme, gnose...

    Un agenda non seulement destiné à lister la liste des choses à faire, mais aussi pourquoi pas ? celle des choses à examiner ou à repenser. Au fil des pages, retrouver autant d'occasions de penser, de désirer, de se surprendre soi-même... guidés par Jean-Louis Poirier.

  • Dans l'Antiquité grecque et romaine, en cela différente de l'Antiquité égyptienne, les animaux sont un élément essentiel du monde humain, alors que, pour les Égyptiens, ils étaient des dieux. Ce livre rassemble des textes qui traduisent la prise de conscience, chez les Grecs et les Romains, des multiples rapports entre l'Homme et l'animal.
    On y lira comment les hommes se situent par rapport à l'animal, mesurent la distance qui les en sépare : les bêtes pensent-elles ? accèdent-elles au langage ? peuvent-elles relever d'un ordre juridique ? Toutes questions qui surgiront, entières, de textes étonnamment neufs.
    Mais on verra aussi comment les hommes apprennent à maîtriser et à connaître l'infinie diversité des formes vivantes en inventant l'exercice de la classification scientifique. Aristote, Hérodote et Pline permettent de s'approprier ce monde. De leur côté, agronomes et poètes décrivent et transmettent les pratiques et l'intelligence des gestes par lesquelles l'humanité est parvenue à conquérir les animaux, à les capturer, à les élever, à les domestiquer, à les exploiter. et à les manger. Comment alors ne pas demander, avec Plutarque, s'il est loisible de manger chair ? Si quelques philosophes défendent la cause des bêtes, c'est aux historiens, en des pages souvent méconnues, de rendre compte du massacre que furent les jeux du cirque et de désigner une humanité qui se plaisait à faire couler le sang des bêtes pour seulement le regarder couler.

  • Dis-moi Muse, la colère d'Achille, les tourments d'Enée, la naissance du monde, les crimes d'OEdipe et les châtiments des dieux : la mythologie est un ciel infini et ses étoiles, dont nul ne sait si elles sont mortes ou vivantes, continuent de nous éclairer et de nous faire rêver. Elle occupe des pans entiers de notre imaginaire et des rayons entiers des bibliothèques.

  • Trois nouvelles aventures de Marion, trois histoires hautes en couleurs ! Notre jeune détective aura fort à faire pour traquer un mystérieux bijou, sauver sa maman et prouver l'innocence d'un ami !

    Où l'on retrouve la silhouette imposante du prince Melcar...
    Ruiné, celui-ci est à la recherche du collier somptueux qui lui a été volé. Sans lui, impossible de retrouver sa place sur le trône du Bouthrakajmir ! Or, à la faveur de photos artistiques que prend sa maman, Marion et Fil viennent de retrouver la trace de ce bijou inestimable... Et, manifestement, ils ne sont les seuls !

    Marion part en classe verte. Au même moment, un lycée brûle et tout le monde accuse Osiris, le rappeur. Sauf que Marion et Victoria savent bien, elles, qu'il n'y est pour rien ! Il y a de la vengeance amoureuse dans l'air, et les filles vont le prouver...

    La maman de Marion est enlevée dans le petit village de Bretagne où elle préparait une exposition. Là-bas, où la légende n'est jamais très loin de la réalité, que s'est-il passé ? Il semble qu'un fou ait reconnu en elle la fille du roi de la mer. Alexandre, Marion et Gaël suffiront-ils à lui venir en aide ?

    Avec « Photo fatale », Louis Alloing prend les pinceaux de la série (pinceaux qu'il tient encore aujourd'hui). Transition graphique, mais aussi transition de scénario, pour deux tomes, avec Philippe Poirier.

  • Voici une petite histoire du magnétisme, un phénomène qui ne cesse d intriguer savants et philosophes. Il porte plus spécifiquement sur l aimant et le magnétisme terrestre. Dès le XIIe siècle, on savait qu une aiguille d acier touchée par un aimant permettait de s orienter en mer : la boussole était née. À la fin du XVI e siècle, on comprit que la Terre se comportait comme un véritable aimant géant, avant que les caractéristiques du champ magnétique terrestre soient mesurés en tous lieux par les navigateurs et explorateurs. La science du magnétisme n'était pas close pour autant, puisqu'il fallut attendre le XXe siècle pour comprendre le magnétisme de l aimant grâce à la mécanique quantique. Quant au magnétisme terrestre, si on situe maintenant sa source dans le noyau fluide de la Terre, le mécanisme qui lui donne naissance reste toujours mal connu... Les auteurs traitent pour finir de l aimant en tant que « remède », du baquet de Mesmer, qui défraya la chronique en 1780, à l'IRM d'aujourd'hui. Ils analysent en outre la faculté dont seraient dotés les « magnétiseurs » de soigner des maladies par imposition des mains et les mystérieux pouvoirs des sourciers.

  • Mon oracle de vie Nouv.

    Mon oracle de vie

    Louis/Poirier

    • Larousse
    • 8 Septembre 2021

    Cet oracle va vous guider dans tous vos projets de vie personnels et/ou professionnels (fonder une famille, envisager une nouvelle relation, une rupture..., se réorienter professionnellement, se lancer dans un projet artistique, créer une micro-entreprise...) et permettre à votre fibre créatrice de s'exprimer.Avec :
    -44 cartes avec des mots clés et de magnifiques illustrations.
    -Un livre qui explique comment tirer les cartes et interpréter le message qu'elles délivrent. En complément, un accompagnement en olfactothérapie et en lithothérapie,ainsi qu'un atelier créatif, sont proposés.

  • Toi ou moi, ou Le dernier coup de massue , en réponse aux impostures que Joseph Lebon s'est permises... par l'auteur de la "Gravure des formes acerbes". Quatrième édition http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62217837

  • Sur l'importante question du mariage des prévenus d'émigration , suivie de la décision affirmative du ministre de l'Intérieur. Troisième édition Date de l'édition originale : 1801 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Les angoisses de la mort, ou Idées des horreurs des prisons d'Arras , par les citoyens Poirier et Montgey,... 2e édition... augmentée du Procès-verbal du district d'Arras, concernant les mauvais traitemens employés envers les détenus Date de l'édition originale : 1794 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • L'Ermitage monolithe de Saint-Martial à Mortagne-sur-Gironde. Sa chapelle. Son escalier. Son réfectoire. Ses salles monocales. Guide des pèlerins et des touristes . [Signé : Louis Poirier, curé de Mortagne-sur-Gironde.] Date de l'édition originale : 1925 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.
    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

empty