• Contrepets « de salon » : Ce sont des contrepèteries convenables où ne se cache aucun mot « tabou ». On peut donc sans crainte les traduire dans les salons. Il est même nécessaire de les traduire car l'auditeur n'est plus guidé par ces véritables mots-phares que sont les contrepétogènes. Sans phare, sans délation, sans bouilles et sans cabas, l'infortuné qui vogue sur la vague des mots a besoin qu'on lui dévoile l'énigme sémantique.

    Dans ce véritable dictionnaire de la contrepèterie, Joël Martin dresse la liste des mots hautement contrepétogènes qui titillent quotidiennement nos oreilles : acculer, balcon, biaiser, délation, nouille, etc. Entre les noms communs et les noms propres, retrouvez des pages de jeux et des contrepèteries à thèmes.

  • Dans ce quatrième tome, Joël Martin nous propose une nouvelle série de contrepèteries cocasses, parfois parfaitement inonncentes, parfois carrément coquines... En voici un avant-goût :

    L'abeille fuit les fagots.
    La bègue fuit les fayots.

    Ce Danois lit Kant.
    Ce Cannois lit Dante.

    Un vilain quolibet qui brise.
    Et un vilain colibri qui baise.

  • Une collection unique, souvent imitée, jamais égalée, qui explore tous les champs du savoir et de la littérature et qui est devenue, en moins de trois décennies, la bibliothèque idéale de l'honnête homme de notre temps. Chez « Bouquins », nous publions aussi bien des dictionnaires d'histoire, de musique ou de littérature que des récits de voyage, des grands classiques de la littérature mondiale ou de l'art de vivre que des portraits de ville ou des textes sacrés. Ils ont été établis par les meilleurs spécialistes et font référence dès leur parution. « Bouquins » s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à tous ceux qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons qui nous ait été donné depuis que Gutenberg, avec ses caractères de plomb et d'antimoine, ses moules en métal et ses poinçons, a permis aux textes, parfois tirés de la nuit de l'oubli, de rencontrer en Europe leurs lecteurs par milliers.

  • 365 jours de contrepets

    Joël Martin

    • First
    • 5 Octobre 2017

    « Une contrepèterie, c'est la mue du mot émis pour l'ami ému du mot. » Avec cette éphéméride, jouez chaque jour avec les lettres et découvrez le sens caché des phrases ! Joël Martin, la Comtesse du Canard Enchaîné, nous livre une année complète de contrepèteries.

    Exemple : 9 janvier - Sainte Alix.

    À l'église, Alain joue les sixtes et Alix joue les saintes...
    Qui soulagera la grande peine d'Alix ?

  • Qui unit l´herboriste séchant des pétales et le porc qui détruit la flore ? C´est la dévote folle de la messe de Rabelais, dont ils sont tous deux héritiers.
    Magie de la contrepèterie : permuter les lettres révèle un sens caché fort éloigné du propos initial et déclenche une explosion d´allégresse chez ceux qui ouïssent en cogitant. Contrepéter, seul ou en groupe, est un jeu de méninges que magnifient les propriétés thérapeutiques et sociologiques du rire. Mais c´est aussi tirer la langue aux censeurs. Clown des mots, le contrepéteur a la liberté de parole du fou du roi. La contrepèterie défoule. Elle réjouit. Elle est catharsis.
    Riche de plus d´un millier d´exemples, la plupart inédits et certains innocents, ce livre, que hantent les mânes de Freud et de Bergson, décortique les mécanismes et les vertus de l´art de décaler les sons.

  • Etre proche est émouvant ! ne confondez pas des flics basques et des biques flasques.
    Ce renard a été blessé par un sureau. cet amoureux de la grèce historique est acculé à l'antique. fuyez les confesseurs sadiques qui forcent les novices au carême ! le pdg confesse ses primes.

  • " "Que sais-je ?" en une heure " ou quand la célèbre encyclopédie de poche devient sonore.
    Une heure de promenade auditive en compagnie de Dominique Pinon pour apprendre à décaler les sons et tout savoir sur la Contrepèterie à partir du texte de Joël Martin, telle est l'invitation de ce livre CD.
    Qui unit l'herboriste séchant des pétales et le porc qui détruit la flore ? C'est la dévote folle de la messe de Rabelais, dont ils sont tous deux héritiers. Contrepéter, seul ou en groupe, est un jeu de méninges que magnifient les propriétés thérapeutiques et sociologiques du rire. Mais c'est aussi tirer la langue aux censeurs. Clown des mots, le contrepéteur a la liberté de parole du fou du roi. La contrepèterie défoule. Elle réjouit. Elle est catharsis.
    Normalien, physicien au CEA et musicien, Joël Martin tient depuis 1984 " L'Album de la Comtesse " du Canard Enchaîné.

  • " On ne peut être à la fois Mède et roux " a doctement conclu le conférencier.
    Mais que l'émotion lui fasse permuter les sons "m" et "r" et notre historien, énonçant une banalité physiologique, risque de se voir fermer les portes des sociétés savantes. Or, on peut se prémunir contre de tels accidents. Le lapsus est comme le couac des instrumentistes. Il faut savoir le commettre volontairement pour en contrôler l'émission. c'est cette science du lapsus réfléchi, connue plus avantageusement depuis Luc Etienne sous le nom de contrepet, ce véritable art de décaler les sons que tente d'enseigner l'auteur.
    Sa double formation scientifique et musicale le prédisposait à cette alchimie sonore. Ancien de Normale Sup - on manquait alors de belles thurnes -, physicien, pianiste et clarinettiste à l'aise dans les notes comiques, Joël Martin a composé plus de dix mille contrepèteries dont ce manuel livre la quintessence en même temps qu'il propose un index des mots propices au contrepet suivi d'une approche cristallographique de la composition contrepétatoire.
    Disciple du grand Luc Etienne, il alimente régulièrement depuis plus de quatre ans le célèbre "Album de la Comtesse" du Canard Enchaîné.

  • Tous les enfants rêvent de voyager. Mais où aller sans auto, sans moto, sans bateau ? Partout, car la magie des lettres baladeuses les transporte au gré de leur imagination !
    Juché sur un paon de Dinard qui part de Dinan, l'enfant lit à Riom pendant qu'il rit à Lyon. Malin à Cayenne, hop ! le voici câlin à Mayenne. Roux à Bombay, le voilà d'un bond à Roubaix.
    Une contrepèterie est une agence de téléportation. L'enfant rêveur n'est plus ici ou là. Il est ici ET là.
    Laissez votre Mac® à Sceaux et prenez votre sac à mots.
    Embarquement immédiat !

  • À la première lecture, cet ouvrage est un recueil de lettres pour percepteurs, ministres ou notaires, votre idole, des copains ou la personne de vos pensées. Mais dès qu'on lit au-delà des mots, chaque lettre se révèle un raz de marée de contrepèteries. Le message est double. Mettez-vous sur une jolie banquette et codez. Ce recueil est donc aussi un réservoir d'expressions aussi naturelles qu'ambiguës dans lequel vous pourrez puiser à votre guise : il faudra rembourser nos places... on vous quitte en vous embrassant... je n'ai jamais entassé de pécule... ma chérie, tu sais, c'est toi... De quoi pimenter votre lettre de rupture, de vacances ou d'amour, à moins que ce ne soit votre conteste née des misères que vous fait telle ou telle administration. Ne vous taisez pas et battez-vous. Envoyez votre pli. Mais n'usez pas d'un ton carré, exposez plutôt votre cas avec humour.

  • Apprenti ou déjà expert des « lettres qu'on pétrit », la Comtesse du Canard Enchaîné vous convie à une amusante gymnastique des lettres et de l'esprit. De l'histoire du contrepet, où vous apprendrez que la première contrepèterie était religieuse (oui, oui), à la fabrication de ce jeu de mot malicieux, la contrepèterie n'aura bientôt (presque) plus de secret pour vous !

    Pour développer un détecteur à contrepèterie infaillible et ne perdre aucun mot caché, Joël Martin vous a concocté un savoureux glossaire des mots tabou digne de Rabelais. Une fois le parfum de la contrepèterie détecté, usez de la recette simple de décryptage pour partager l'hilarité de son auteur. C'est alors à votre tour de répondre. Rien de plus simple, vous avez le guide de l'art du contrepet entre les mains !

    Mais Le Grand Bazar aux contrepèteries, c'est aussi et surtout un défi à relever : deux mille contrepèteries inédites à déchiffrer avec gourmandise ! Contrepèteries innocentes à partager avec les enfants, contrepèteries politiques, sportives, artistiques, il y en a pour tous les goûts. Toujours coquine et jamais vulgaire, venez partager un beau moment de fantaisie avec la contrepèterie !

  • Ou comment pratiquer l'art de décaler les sons...

    Jamais Dreux sans toit ! Euh !, pardon ! Jamais deux sans trois !

    Voici un autre assortiment.
    De mots fripons pleins de piment.
    De contrepèteries coquines.
    Ou bien tout simplement mutines.
    Qu'elles soient en prose ou en vers.
    Il faut les relire à l'envers.


    Les sapins deviennent sympas.
    Les vélos ne sont plus volés.
    Et la nymphe aux jolis appas.
    Sans cesse prête à convoler.
    Joue la cithare des satyres.
    Mais c'est elle qui les attire.

  • Qui unit l'herboriste séchant des pétales et le porc qui détruit la flore ? C'est la dévote folle de la messe de Rabelais, dont ils sont tous deux héritiers.
    Magie de la contrepèterie : permuter les lettres révèle un sens caché fort éloigné du propos initial et déclenche une explosion d'allégresse chez ceux qui ouïssent en cogitant. Contrepéter, seul ou en groupe, est un jeu de méninges que magnifient les propriétés thérapeutiques et sociologiques du rire. Mais c'est aussi tirer la langue aux censeurs. Clown des mots, le contrepéteur a la liberté de parole du fou du roi. La contrepèterie défoule. Elle réjouit. Elle est catharsis.
    Riche de plus d'un millier d'exemples, la plupart inédits et certains innocents, ce livre, que hantent les mânes de Freud et de Bergson, décortique les mécanismes et les vertus de l'art de décaler les sons.

  • Après le succès de Kiki la Cocotte, Sacha le Chat et Tutti la Tortue qui nous apprenaient à bien articuler à la façon d'Armande Altaï, voici un nouveau petit livre plein d'humour et d'espièglerie. Le principe est très simple : pour découvrir le sens caché d'une phrase qui paraît bien innocente, il suffit de changer l'ordre des lettres. Des mots échangent Des lettres et, une fois Les lettres changées, Le sens est changé Par exemple : un fétiche maléfique est changé en chétif famélique . Ne pas confondre : un acteur pensif et un penseur actif ; ou encore des lettres d'écrivains et des livres de crétins Dans un genre un peu plus osé, chez Rabelais, la dévote folle de la messe devient la dévote molle de la f. Ou encore : cette pêcheuse celtique a la phobie des mégalithes. que la décence nous empêche d'expliciter. Autre exemple : la cuvette est pleine de bouillon ; Chirac a-t-il souvent rompu avec sa rombière oe

  • Toujours coquine, mais jamais vulgaire ! Telle est la devise de toute contrepèterie qui se respecte ! Cet art franco-français - vous découvrirez d'ailleurs pourquoi notre langue est propice à de tels jeux de mots - regorge de secrets et techniques à connaître pour placer vos bons mots dans les dîners ou au bureau, l'air de rien.
    Avec près de 5 000 contrepèteries dont 4 000 inédites, cet ouvrage constitue un incontournable pour tous les accros des "lettres qu'on pétrie" ! De l'histoire du contrepet, initié par Rabelais, à l'art de débusquer et même de façonner de nouvelles contrepèteries : tout, vous saurez tout sur les contrepèteries !
    Du lapsus au jeu de mot volontaire, découvrez les mots "tabous", ceux qui doivent vous mettre la puce à l'oreille dans une phrase d'apparence innocente et apprenez à décoder les expressions et même les textes contrepétants. Grâce à la méthode infaillible de Joël Martin, vous deviendrez rapidement un as en la matière !

  • Les contrepèteries

    Joël Martin

    • First
    • 1 Janvier 2016

    Recueil de contrepèteries humoristiques et grivoises.

  • Retrouvez par année le meilleur des contrepèteries parues dans le Canard enchaîné, traits d'esprit vifs sur l'actualité d'hier et d'aujourd'hui : saurez-vous toutes les identifier ?
    1988.
    Le 1er-Mai, parmi des gens connus et beaucoup de cocardes, Le Pen brandira la pique de Jeanne.
    1997.
    Le pape n'a qu'une bulle en route.
    2008.
    Clamons-le : Sarko est bon !
    2017.
    « Ma vie : j'ai trouvé des riches ! » : Macron, méprisant cachant ses doutes.

  • Qui unit l'herboriste séchant des pétales et le porc qui détruit la flore ? C'est la dévote folle de la messe de Rabelais, dont ils sont tous deux héritiers.
    Magie de la contrepèterie : permuter les lettres révèle un sens caché fort éloigné du propos initial et déclenche une explosion d'allégresse chez ceux qui ouïssent en cogitant. Contrepéter, seul ou en groupe, est un jeu de méninges que magnifient les propriétés thérapeutiques et sociologiques du rire. Mais c'est aussi tirer la langue aux censeurs. Clown des mots, le contrepéteur a la liberté de parole du fou du roi. La contrepèterie défoule. Elle réjouit. Elle est catharsis.
    Riche de plus d'un millier d'exemples, la plupart inédits et certains innocents, ce livre, que hantent les mânes de Freud et de Bergson, décortique les mécanismes et les vertus de l'art de décaler les sons.

  • Dans un univers en tout point identique au nôtre, à l'exception que les humains ont des pouvoirs !
    Certains peuvent voler, d'autres peuvent changer le goût des choux de Bruxelles...
    Une bande de copains de 6 ans entrent en 1 re Primaire et découvrent les apprentissages scolaires et leur pouvoir !

    - Une progression des sons qui suit l'apprentissage scolaire.
    - Une explication des mots compliqués au début - Une mise en pages adaptée aux apprentis lecteurs : aérée, lettres muettes grisées...
    - Des questions et des jeux à la fin pour vérifier la bonne compréhension de l'histoire.

    C'est le jour de la rentrée en 1 re Primaire...
    Les jumeaux prennent le chemin de l'école.
    Une nouvelle maîtresse, une grande classe et plein de copains...
    Vive la rentrée !

  • Dans un univers en tout point identique au nôtre, à l'exception que les humains ont des pouvoirs !
    Certains peuvent voler, d'autres peuvent changer le goût des choux de Bruxelles...
    Une bande de copains de 6 ans entrent en 1 re Primaire et découvrent les apprentissages scolaires et leur pouvoir !

    - Une progression des sons qui suit l'apprentissage scolaire.
    - Une explication des mots compliqués au début - Une mise en pages adaptée aux apprentis lecteurs : aérée, lettres muettes grisées...
    - Des questions et des jeux à la fin pour vérifier la bonne compréhension de l'histoire.

    Ce matin, les élèves vont à la piscine.
    Tout le monde à l'eau !
    Mais avec des pouvoirs, la sortie ne se déroule pas comme prévue...
    Ils ne vont pas s'ennuyer.

empty