Jeunesse

  • Haut comme trois pommes, Olivier a toujours l'impression qu'on ne le voit pas, qu'on ne l'entend pas. À l'école, il reste invisible de peur que ses camarades ne le trouvent pas drôle, pas intéressant. Alors quand vient le jour de Mardi gras et que sa maman lui confectionne un déguisement de lapin, Olivier est persuadé que tout le monde va se moquer de lui et que ce sera trop la honte dans la cour de récréation...

empty