Jacqueline Chambon

  • Depuis plusieurs années, Nathalie Heinich étudie les réactions du public aux oeuvres d'art contemporaines. Cela va de la surprise lors de l'emballage du Pont-Neuf par Christo en 1985 à la violente polémique autour des fameuses colonnes de Buren en 1986, en passant par quelques autres affaires hautes en couleur. Publiées au fil d'articles dispersés dans diverses revues, ces recherches étaient difficilement accessibles. Or depuis le début des années 1990, se développe une polémique sur la valeur de l'art contemporain, où les adversaires de cet art se réclament souvent des jugements bien sentis du "grand public". Il nous a semblé que c'était la moindre des choses de donner au public, justement, les matériaux du dossier. D'autant plus que ces articles informés et subtils sont parfois franchement drôles , ce qui ne gâte rien.

  • À un moment où il est courant de se plaindre que plus personne ne lit personne, l'originalité de ce livre est d'être une oeuvre croisée un certain nombre d'articles importants de la sociologue Nathalie Heinich sont commentés par Jean-Marie Schaeffer avec les instruments du philosophe et certaines des contributions de Schaeffer sont, en retour, commentées par Nathalie Heinich. Nathalie Heinich et Jean-Marie Schaeffer sont bien connus par leurs interventions dans le domaine de l'art moderne et contemporain. Ils abordent souvent les mêmes questions à travers leurs préoccupations communes : qu'en est-il de la définition des oeuvres d'art ? Qu'est-ce que l'originalité ? Comment définir encore la création dans sa relation aux genres ? Quel rôle joue la fiction ? De ce croisement des voix et des regards, il naît un approfondissement et un enrichissement mutuels sur des questions centrales de la production artistique contemporaine. (Yves Michaud)

empty