Pluriel

  • La polémique sur la valeur de l'art contemporain ne cesse de mettre aux prises ses partisans, qui sont pour l'essentiel des professionnels de l'art, et des adversaires qui se réclament souvent des jugements bien sentis du « grand public ». Cela va de la surprise lors de l'emballage du Pont Neuf par Christo en 1985 à la violente controverse autour des colonnes de Buren en 1986, en passant par les procès intentés à Pinoncelli à propos de l'urinoir de Duchamp à Nîmes et d'autres affaires hautes en couleurs.
    Dans ce livre, Nathalie Heinich étudie les réactions du public aux oeuvres d'art contemporain et met en évidence, au-delà de la polémique, l'hétérogénéité des registres d'argumentation utilisés : peu invoquent le beau, tandis que la morale, le patrimoine ou encore la signification sont le plus souvent mis en avant.

empty