• Au moment historique où le peuple juif retrouvait sa terre ancestrale avait lieu une découverte archéologique - celle des manuscrits de la mer Morte - qui bouleversait nos connaissances sur la société juive à l'époque de Jésus.
    Partant de cette concomitance troublante entre la naissance de l'État d'Israël et la mise au jour du trésor de Qumran, Salomon Malka s'est interrogé sur la façon dont les penseurs sionistes puis les chercheurs israéliens ont été amenés, au cours du XXe siècle, à réviser fondamentalement le discours juif sur Jésus.
    Son enquête passionnante nous fait remonter jusqu'à Théodore Herzl, qui fut un temps tenté par la conversion, et surtout jusqu'à Joseph Klausner, idéologue du sionisme de droite, qui fut le premier, dans les années 30, à réinterpréter les Évangiles en restituant « l'odeur du paysage » culturel et religieux qui les a vu naître. À la suite de ce précurseur, de plus en plus de chercheurs, après 1948, ont consacré leur vie à tenter de résoudre l'énigme Jésus. Salomon Malka les rencontre un à un, de David Flusser à André Chouraqui, en passant par d'autres penseurs qui l'interprètent comme un prophète, un « hassid », etc.
    Ces conversations captivantes nous entraînent aussi, avec le rabbin Adin Steinsaltz, dans les méandres du Talmud (pour la première fois sont rassemblés tous les passages concernant Jésus), et dans le récit d'un extraordinaire épisode de l'histoire d'Israël, où l'on faillit voir la nouvelle Cour Suprême, en 1948, organiser un procès en réhabilitation de Jésus...


  • l'influence intellectuelle et spirituelle d'emmanuel lévinas ne cesse de croître depuis son décès en 1995.
    salomon malka, qui a été son élève pendant trois décennies, a consacré cinq années à cette enquête sans précédent. une enquête qui court de vilnius, la " jérusalem de l'est ", au paris d'avant-guerre, des lambris du vatican aux rues de tel-aviv. une enquête qui met en perspective les amitiés (maurice blanchot, jean wahl), les influences (rosenzweig, husserl, heidegger), les dialogues (paul ricoeur, jacques derrida, jean-paul ii).
    une enquête qui embrasse la vie personnelle, de l'enfance aux années de camp, du travail solitaire à la reconnaissance universelle, en laissant parler famille, amis, collègues, étudiants. cette biographie unique, menée à la double lumière du talmudiste et de la figure socratique que fut emmanuel lévinas, est aussi une fascinante traversée du xxe siècle.

  • Figure incontournable et paradoxale de la littérature française, Péguy ne cesse de redevenir moderne. Qu'il s'agisse de L'Argent, ou de Notre jeunesse, nombreuses sont les références faites à l'oeuvre de ce génie littéraire mort en 1914.
    Si l'écrivain est entier, les facettes de son oeuvre sont multiples, d'un point de vue littéraire mais aussi politique et religieux. Lu par les résistants aussi bien que par Vichy qui voulait le récupérer ; patriote singulier ; pessimiste qui prêche l'espérance ; et mystique soucieux du temps présent : ce sont tous ces aspects que la centaine d'entrées de ce Dictionnaire éclaire comme un kaléidoscope.
    De « Femme » (où il est question de la sienne, tout autant que de la muse, Blanche Raphaël) à « Nation » (par Michel Winock) jusqu'à « Siècle » par Antoine Compagnon, et « Modernité » avec Alain Finkielkraut, ou encore « Lecture » par Michael Lonsdale ce sont autant de clés sur une grande figure du patrimoine intellectuel français qui sont ici livrées.

  • En quoi croit Emmanuel Macron ? Pourquoi en appelle-t-il aux religions ? Que dit-il vraiment aux catholiques, aux protestants, aux juifs et aux musulmans ? Se veut-il le réformateur de l'islam de France ? Et envisage-t-il de bouleverser la laïcité ?
    C'est à ces questions, et à d'autres, que répond cette enquête inédite et exclusive. D'Amiens, et du baptême d'adolescence du président, à l'Élysée, et à la fabrication des grands discours sur la transcendance et la spiritualité, en passant par la rencontre avec Paul Ricoeur, les propos paradoxaux de campagne et les tractations officieuses avec les institutions confessionnelles, ce sont autant les mystères d'une vie et les secrets d'une politique que Salomon Malka dévoile.
    Mgr Georges Pontier, le pasteur François Clavairoly, le grand rabbin Haïm Korsia, Ahmet Ogras, mais aussi et entre autres Rémi Brague, Olivier Abel, Francis Kalifat, Ghaleb Bencheikh témoignent au cours de cette investigation qui passe des Bernardins au Conseil d'État, du CRIF au CFCM, de la PMA à la GPA et du communautarisme à la violence sociétale, sans cesser d'interroger les liens des cultes à l'État. Et si le moment religieux du quinquennat permettait, mieux que tout, de décrypter l'énigme Macron ?
    Une investigation sans précédent. Un livre indispensable.

  • 2018 est l'année de la commémoration des 70 ans de l'Etat d'Israël (vote de l'ONU du 14 mai 1948). Dans cet essai, Salomon Malka se propose de revenir sur 70 dates qui ont compté dans l'histoire de cet Etat.
    Il nous raconte ainsi chacune de ces journées qui furent marquantes et déterminantes dans l'histoire de ce pays, en guerre depuis sa création.
    La politique, les relations internationales, mais également l'archéologie, la culture sont revisités à travers l'éclairage qu'en donne l'auteur.
    Cet essai prend toute sa place dans les commémorations prévues en France (comité France-Israël) pour mai 2018.

  • Correspondant de guerre de 1941 à 1945, Vassili suivit l’Armée rouge sur tous les fronts. Dissident avant la lettre, témoin premier d’un monde « qui a tourné autour de son axe », il signe avec Vie et Destin son chef d’œuvre. Ce roman, confisqué par le KGB et interdit de publication pendant vingt ans en Union soviétique, a pu par miracle être sauvé et envoyé sous forme de microfilms en Europe au début des années 1980. Il ne paraîtra en Russie qu’en 1989.
    Voici l’histoire de ce roman-fresque dont l’ambition affichée était de reconstituer une sorte de Guerre et Paix du xxe siècle, de rendre compte de la tragédie totalitaire. De la bataille de Stalingrad à l’enfer de Treblinka, des horreurs du nazisme aux ravages du stalinisme, de la lettre écrite par une mère à son fils avant la fin depuis le ghetto de Berditchev à la métamorphose d’un homme ébranlé dans sa foi et qui découvre la liberté et la littérature, c’est une page d’histoire et un témoignage bouleversant sur l’Europe, son histoire, ses échecs, ses trous noirs.

  • Au moment historique où le peuple juif retrouvait sa terre ancestrale avait lieu une découverte archéologique - celle des manuscrits de la mer Morte, en 1947 - qui bouleversait nos connaissances sur la société juive à l'époque de Jésus. S'interrogeant sur cette troublante concomitance, Salomon Malka a voulu savoir comment les premiers penseurs sionistes, puis les chercheurs israéliens contemporains, ont été amenés à réviser fondamentalement le discours juif sur Jésus.
    Dans cette enquête passionnante, Salomon Malka évoque Joseph Klausner qui fut le premier, dans les années trente, à réinterpréter en hébreu les Evangiles, en restituant "l'odeur du paysage" culturel et religieux qui les a vus naître. Dans le sillage de ce précurseur, de nombreux savants et philosophes juifs vivant en Terre Sainte - David Flusser, Martin Buber, André Chouraqui, etc. - ont travaillé sur le personnage historique du juif Jésus. Certains ont vu en lui un essénien, d'autres un résistant zélote, d'autres encore un simple rabbin original ou un hassid... Tous, cependant, le considèrent comme l'un des leurs.
    Salomon Malka nous introduit aussi dans les méandres du Talmud, où le Nazaréen apparaît à plusieurs reprises, et nous révèle le projet inouï d'une révision du procès de Jésus, proposé à la Cour suprême d'Israël en 1948.
    Au terme de ce périple captivant, riche d'informations inédites, l'énigme Jésus nous apparaît plus actuelle que jamais, et son message retrouve pleinement sa tonalité juive originelle.


  • que reste-t-il de rosenzweig, plus de soixante-quinze ans après sa mort ? des tranchées de la première guerre mondiale aux dernières années marquées par la paralysie, salomon malka est allé sur ses traces, dans la ville qui l'a vu naître, et raconte ce chemin de pensée singulier qui passe par la tentation chrétienne, le retour au judaïsme, et la découverte de leur intimité profonde et inconciliable.
    il cherche à faire revivre le personnage, proclame le retour de sa pensée parmi nous et renoue les fils d'une oeuvre majeure, l'etoile de la rédemption, qui se voulait un témoignage pour un lointain avenir. derrière le
    parcours, l'auteur pressent un livre-nourricier, le cantique des cantiques. comment le récit de la sulamite peut-il inspirer une vie ? comment s'insère-t-il dans le parcours du philosophe ? comment un dialogue entre deux livres peut-il s'instaurer et se nourrir par-delà le temps ? à travers une lecture croisée, oú du coeur de l'étoile la silhouette de la bergère d'ein guedi nous fait signe, l'auteur entreprend de revisiter à sa manière un itinéraire de pensée sans pareil dans le siècle et dont on n'a pas fini de découvrir, aujourd'hui encore, tout l'éclat.


  • Monsieur Chouchani

    Salomon Malka

    • Lattes
    • 16 Mars 1994

    "dans mon enfance, nous raconte elie wiesel, j'attendais le prophète elie et je dois avouer que lorsque j'ai vu chouchani pour la première fois, je me suis dit : c'est peut-être lui !" "chouchani ? il n'y a pas d'autre sujet.", affirme emmanuel lévinas. l'un et l'autre, le prix nobel de la paix et le grand philosophe gardent un souvenir ébloui de celui qu'ils nomment leur maître.
    Qui fut monsieur chouchani ? talmudiste, mathématicien à l'intelligence et à la mémoire prodigieuses, il se révéla un éveilleur, un passeur pour tous ceux à qui il dispensa son enseignement. sans que jamais personne ne perce le mystère de son origine, ne sache de quoi il vivait et où il vivait, ce qu'il voulait et où il allait. pour tous, cet aventurier du savoir aux allures de clochard demeura une énigme.
    Jusqu'à la fin anonyme dans un coin perdu d'amérique du sud, où, sur une modeste pierre tombale a été gravé : "sa naissance et sa mort son scellées dans le secret." au fil d'une enquête serrée, salomon malka est parti à la recherche de la vérité sur monsieur chouchani. introduit par des entretiens avec elie wiesel, le récit de cette quête, qui représente une importante contribution à l'histoire de la pensée contemporaine, se lit comme une nouvelle de borges.


    Salomon malka est journaliste. directeur de rcj et rédacteur en chef-adjoint de l'arche, il est également l'auteur de lire lévinas.

  • Tinghir

    Salomon Malka

    • Lattes
    • 19 Janvier 2000

    Retourne-t-on jamais là d'où l'on vient ? nos racines et nos déracinements ne vivent-ils que dans l'imaginaire ? en entamant un pèlerinage aux sources familiales en compagnie des siens, de son père surtout, au fin fond du sahara marocain, le narrateur rencontrera la plus redoutable des épreuves, la confrontation avec sa légende personnelle.

    Défile la roule au hasard des paysages berbères, des rites villageois, des mendiants et des aveugles, des mythes et des contes, mais aussi des traces enfouies du passé juif avec ses cimetières désertés. se télescopent les bribes et les fragments d'une vie parisienne, le tourbillon du métier de journaliste, la ronde des femmes. en amont, il y a le rêve éteint de l'andalousie médiévale. en aval, la réalité brûlante du conflit israélo-arabe. partout, une seule méditerranée.

    Le père est venu réciter le kaddish, la prière juive au mémorial, sur la tombe du grand-père. mais lui et son fils, comment pourraient-ils savoir que ce voyage restera inachevé ?

    Avec ce roman superbement mené, à la fois parabole et kaléidoscope de miniatures, salomon malka montre, de manière vibrante, que l'enfance et l'orient ont en commun d'être des exils.



    Journaliste, écrivain, directeur de rcj (la radio de la communauté juive), salomon malka, disciple d'emmanuel lévinas est, entre autres, l'auteur de monsieur chouchani. tinghir est son premier roman.

  • La grande biographie, attendue, sur la vie, l'oeuvre et la trace d'un des philosophes éminents du monde contemporain, penseur de l'Autre et refondateur de l'éthique, dont l'influence planétaire ne cesse de croître depuis son décès en 1995.
    Elève pendant trois décennies d'Emmanuel Lévinas, Salomon Malka aura consacré cinq années à cette enquête sans précédent.
    Une enquête qui court de Vilnius, la « Jérusalem de l'Est », au Paris d'avant-guerre, des séminaires de Davos à ceux de Louvain, des lambris du Vatican aux rues de Tel-Aviv, des couloirs de l'ENIO, l'école israélite, aux amphithéâtres de la Sorbonne.
    Une enquête qui met en perspective les amitiés (Maurice Blanchot, Jean Wahl), les transmissions (M. Chouchani), les influences (Rosenzweig, Husserl, Heidegger), les dialogues (Paul Ricoeur, Jacques Derrida, Jean Paul II).
    Une enquête qui embrasse la vie personnelle, de l'enfance aux années de camp, du travail solitaire à la reconnaissance universelle, en laissant parler famille, amis, collègues, étudiants.
    Cette biographie unique, menée à la double et constante lumière du talmudiste et de la figure socratique que fut Emmanuel Lévinas, est aussi une fascinante traversée du xxe siècle.
    Ecrivain, journaliste, Salomon Malka dirige la rédaction de RCJ. Il est l'auteur de plusieurs livres dont Lire Lévinas, M. Chouchani, et Jésus rendu aux siens.

  • Lire Lévinas

    Salomon Malka

    Emmanuel Lévinas, un philosophe français prestigieux, suscite dans le monde un intérêt croissant. Invitation à la lecture, « Lire Lévinas » est une première tentative pour saisir l'oeuvre dans son époque : Lévinas et la phénoménologie, Lévinas et le judaïsme, Lévinas et l'histoire, Lévinas et Sartre, Lévinas et le marxisme, Lévinas et les dissidents (Zinoviev, Grossmann...).

    Penseur de l'autre, il a posé les fondements d'une éthique. Penseur juif, il a donné au judaïsme une expression exigeante. De cette double dynamique, « Lire Lévinas » restitue la commune inspiration.

    Parcours de l'oeuvre, « Lire Lévinas » est un portrait intellectuel et humain : un portrait profondément attachant.

  • - Le regain actuel de communautarisme religieux et les manifestations d'intégrisme et de fanatisme inquiètent à juste titre.
    Pourtant la religion ne se réduit pas à cette dimension identitaire et politique. Les grands textes des religions proposent une conception de l'Absolu, de l'homme et du monde, un chemin spirituel, une éthique personnelle, qui visent à aider l'être humain à grandir dans sa propre humanité et à vivre en harmonie avec les autres. Comme ces textes sont parfois noyés dans de vastes ensembles ou difficiles à déchiffrer pour le profane, les Éditions Garnier se sont associées au Monde des Religions et à Télérama pour concevoir une Petite Bibliothèque des spiritualités en douze volumes qui offrent la quintessence des textes religieux des grandes traditions du monde.
    - Ces textes ont été choisis et sont présentés par les meilleurs spécialistes dans un souci de pédagogie pour un public non averti.
    Aux religions classiques (judaïsme, christianisme, islam, hindouisme, bouddhisme, sagesses chinoises), ont été ajoutés deux grands courants spirituels qui se sont développés en Occident en marge du christianisme : l'ésotérisme et la franc-maçonnerie.
    Croyants et non-croyants trouveront dans ces pages, qui ont contribué à façonner les grandes civilisations, matière à réflexion pour eux-mêmes ou tout simplement pour mieux comprendre notre monde, dont quatre habitants sur cinq se disent religieux.
    - Rassemblés en coffret, les volumes sont également disponibles à l'unité.

  • Pourquoi un "Dictionnaire intime" de la Bible ? L'auteur associe l'approche religieuse et philosophique, cherche dans certaines scènes de la Bible des représentations de la condition humaine et nous donne à voir l'émotion, la poésie et la beauté littéraire des textes bibliques. C'est aussi l'occasion pour lui de capter l'attention, de transmettre les connaissances, de développer les notions essentielles, de faire connaître les idées, de visiter les lieux. En un mot : de faire partager l'amour du Livre. Salomon Malka nous propose une approche personnelle des textes. Un bel hommage au premier livre de notre histoire et avant tout à la littérature.

  • Où est passé le chandelier du temple de Jérusalem ? Sous l'Arche de Titus, un bas-relief immortalise une scène vieille de près de 2000 ans, l'entrée des troupes romaines, en procession, après la révolte de Judée en l'an 70 après J.-C. On perçoit les coffrets hissés sur les épaules des captifs, les trompettes et le chandelier. Quiconque observe la frise, à Rome, ne peut manquer de se poser la question : Où se trouve le chandelier ? Qu'est-il devenu ?Salomon Malka a mené une enquête partout où on a signalé sa présence. Il a parcouru des lieux, de Rome à Jérusalem, et de Rennes-le-Château à Cosenza. Il a suivi les traces de Flavius Josèphe, Alaric, Benjamin de Tudèle, Nicolas Poussin, Stefan Zweig, Sigmund Freud... Il s'est mis à l'écoute de Paul Veyne au Collège de France, a interrogé des qumranologues sur les manuscrits de la mer Morte et le fameux « Rouleau de cuivre », a retrouvé un Poussin manquant, suivi des guides, des historiens, des journalistes.Au terme de ce périple sur les traces de la « Menorah », où de multiples pistes sont explorées, c'est une vision du judaïsme propre à l'auteur qui nous est proposée, aussi fascinante qu'inattendue.

  • Allemagne, Antisémitisme, Art, Bloch, Buber, Cantique des cantiques, Christianisme, Création, Dialogue, Esthétique, Éternel, Europe, Goethe, Guerre, Hébreu, Idéalisme, Islam, Levinas, Mal, Miracle, Pensée, Politique, Première Guerre mondiale, Rédemption, Religion(s), Révélation, Ricoeur, Scholem, Sécularisation, Sionisme, Talmud, Théologie, Torah, Traduction, parmi une centaine d'entrées.
    Une somme indispensable sur le philosophe et exégète allemand de la Bible du début du XXe siècle qui fut un grand acteur de la culture européenne et l'un des premiers à jeter des ponts entre les mondes juif et chrétien.
    Yehoyada Amir, David Banon, Hanoch Ben-Pazi, Gérard Bensussan, Myriam Bienenstock, Dominique Bourel, Pierre Bouretz, Gabriella Caponigro, Francesco Paolo Ciglia, Sonia Goldblum, Jean Greisch, René Gutman, Joëlle Hansel, Alexis Lacroix, Elad Lapidot, Marc de Launay, Bernard-Henri Lévy, Andreas Losch, Enrico Lucca, Yann Moix, Ephraim Meir, Sophie Nordmann, Gesine Palmer, Guy Petitdemange, François Prolongeau, Jean-Louis Schlegel, Margaret Teboul, Norbert Waszek, Ynon Wygoda, Avishag Zafrani comme contributeurs.
    Une polyphonie internationale conduite par Salomon Malka, journaliste, écrivain, biographe d'Emmanuel Levinas, auteur de nombreux essais dont, au Cerf, Franz Rosenzweig, le cantique de la révélation, et directeur de L'Arche, le magazine du judaïsme français.

  • En janvier 2015, les victimes de l'Hyper casher de la porte de Vincennes n'ont pas été assassinées à cause de ce qu'elles avaient fait - exercer leur liberté d'expression ou veiller à l'ordre républicain -, mais uniquement à cause de ce qu'elles étaient. Comment, dès lors, peut-on être juif en France ? Comment vivre avec ce traumatisme qui s'ajoute à l'augmentation constante des actes antisémites depuis les années 2000, aux effets délétères d'une détestation croissante d'Israël et aux massacres abominables de Toulouse et de Bruxelles ?

    Salomon et Victor Malka, écrivains et journalistes, ont voulu répondre à cette question en allant à la rencontre de juifs de toutes tendances à Toulouse, Strasbourg, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice. Ils ont interrogé des intellectuels, des responsables religieux et associatifs, assisté à des colloques, scruté le fait juif dans des livres et films contemporains, dans les discours des musulmans. Le tableau qu'ils dressent est beaucoup plus contrasté que ce que l'on pourrait croire : non, la tentation de l'émigration n'est pas générale non, le réflexe communautariste est loin d'être la seule réponse à une peur pourtant bien palpable. Mais par-delà les différentes réactions régionales et individuelles qu'ils ont constatées, un sentiment domine : le grand désarroi des citoyens juifs de notre pays.

    Une enquête passionnante qui soulève des questions fondamentales pour l'avenir de notre République.

empty