• Ibn-Arabi ; poésie et mystique

    Tayeb Nouri

    • Lulu
    • 2 Novembre 2015

    En 1190, le grand mystique andalou eut à Cordoue une vision des prophètes représentant les religions monothéistes. Il dit en autobiographe : «Je vécus de la sorte jusqu'à ce que le Miséricordieux tourne vers moi sa providence et m'envoie dans mon sommeil Mohammed, Jésus et Moïse, sur eux la grâce et la paix! Jésus m'exhorta à l'ascèse et au dépouillement. Moïse me donna le 'disque du soleil' et me prédit l'obtention de la science ésotérique (ilm alladdouny) parmi les sciences de l'Unicité. Mohammed, lui, m'ordonna: 'Cramponne-toi à moi tu seras sauf ! Je me réveillai en pleurant et consacrai le reste de la nuit à réciter du Coran. Je pris alors la résolution de me consacrer à Dieu. Mon coeur est devenu capable D'accueillir toute forme. Il est pâturage pour gazelles Et abbaye pour moines ! Il est un temple pour idoles Et la Ka'ba pour qui en fait le tour, Il est les tables de la Thora Et aussi les feuillets du Coran ! La religion que je professe Est celle de l'Amour.

empty