• Anthologie de l'esprit est un recueil d'histoires courtes réalisées par l'auteur finlandais Tommi Musturi (Sur les pas de Samuel, Les livres de monsieur Espoir, Beating...) ces vingt dernières années. Il constitue une plongée dans la diversité formelle et narrative de son oeuvre en bande dessinée.
    Musturi utilise et éprouve de nombreux styles et manières de raconter pour livrer des messages et des idées souvent complexes. L'Anthologie de l'esprit s'achève par un article sur le «style» en tant qu'outil cardinal du dispositif artistique et narratif.

  • Simplement Samuel

    Tommi Musturi

    Samuel est un avatar, un cheval de Troie aux contours rassurants. D'une beauté plastique implacable alliant pureté de la ligne claire et baroque disneyen, c'est un prédateur séduisant, se dissimulant sous des atours familiers et joyeux pour mieux nous entraîner vers de sombres abysses existentielles.
    Entre Candide, Keaton et Jésus, Samuel est à la fois le héros, le clown, et la victime de son propre univers, un purgatoire au psychédélisme pop qu'il parcourt comme on parcourt un jeu vidéo, niveau par niveau. Tel un fantôme, il traverse autant qu'il est traversé, stoïque et imperméable aux émotions.
    D'une aventure à l'autre, il connaîtra mille morts pour quelques renaissances. Toujours en mouvement, à la poursuite ou en fuite d'une identité, de ses racines, ou d'un sens. À cheval entre Psychanalyse et Mythologie, Tommi Musturi se sert de son héros comme d'un cobaye, multipliant sur lui les expériences comme un enfant curieux face à une fourmilière. Au cours de ses jeux cruels, il convoquera à la fois Dieu, la société et les hommes. Figure incontournable de la bande dessinée finlandaise, artiste protéiforme à la fois éditeur, auteur, graphiste, et illustrateur, Tommi Musturi développe depuis plus de 10 ans et autant de livres, un univers des plus singuliers, à la fois jouissif et réflexif. Tommi s'amuse, comme d'autres auteurs emblématiques de la maison, à pervertir la culture de masse. Il était donc tout naturel qu'il finisse par nous rejoindre.

  • Le roman graphique de Tommi Musturi dépeint la retraite mélancolique d'un couple dans la campagne finlandaise. Alors que les jours oscillent entre la monotonie existentielle et la beauté tranquille du quotidien, des rêves et de grandes idées prennent forme. Les Livres de M. Espoir, avec habilité et humanité, sont à la hauteur de leur promesse, mettant en lumière les spécificités mêmes de la bande dessinée.
    Ce coffret offre en exclusivité les cinq exemplaires des Livres de M. Espoir créés par Tommi Musturi. L'ensemble du monde et de l'esprit de la série M. Espoir est proposé dans cette compilation avec ces livres dont la forme frise la perfection.
    Le coffret est à l'image de l'oeuvre de l'artiste : coloré, surprenant et hors du commun.

  • Musturi nous revient avec le Tiers livre de M. Espoir, qui marque une rupture avec le ton philosophique des deux premiers. Cette fois-ci, M. Espoir est plongé dans un mescal des plus purs d'où il tire des visions fantasmatiques les plus noires. Un Western métaphysique, incarné par un Don Quichotte du désert, envahi par des pensées morbides, qui subit l'épreuve d'une nature aride. Une mort omniprésente, comme métaphore mais aussi comme pensée symbolique du cycle du temps, comme image fatale et réflexive. Nous retrouvons cependant sa conception graphique, soutenue par une bichromie virtuose où le mescal se mélange à l'absinthe, ses magnifiques allégories, son sens du récit philosophique et ses compositions (en référence, ici, au Western). Ce 3e volume incarne "une saison en enfer". Le soleil du Mexique, ses danses mortuaires, ses serpents envoûtants, ont consumé M. Espoir mais ont irrigué le talent de Musturi.
    On découvre une facette de plus de cet auteur finlandais incontournable.

  • Cette réédition est une version augmentée de 20 pages des versions parues en 2010 et 2013. Sur les pas de Samuel est un livre étrange et beau qui nous invite, en compagnie d'un curieux ectoplasme blanc, à traverser les strates du temps, de la matière et de la vie. Ce voyage aux limites de la raison, de la couleur et de la lumière, ce livre hanté par la création est une pièce unique, un oeil mystique et inspiré qui vous irriguera de rêves d'une insondable beauté. En quelques pages, il installe un univers fascinant qui happe aussitôt un lecteur libre de son interprétation, d'autant plus que Samuel est inexpressif. Les teintes vives et douces, légères, aériennes et très contrastées, nourrissent une fantaisie psychédélique envoûtante, l'album baignant constamment dans une contemplation désintéressée du monde propice au recueillement et à l'ascèse. Métaphore du paradis perdu, décor d'une quête généreuse et tranquille, le monde de Samuel est versatile, anachronique et d'une plasticité à la mesure de l'oeil curieux et alerte, celui de Samuel qui se confond évidemment avec celui du lecteur.
    Sans oublier une pointe d'ironie noire et moqueuse, toujours là pour nous rappeler la cruauté du monde et la vanité de l'art. Mais, par un joli pied de nez visuel, Musturi refuse d'y sombrer en faisant voyager son héros libre, insouciant et imperturbable, dans un monde édénique via une sublime esthétique du rêve portée par des couleurs chatoyantes.

  • Dans ce cinquième et ultime volume, nous suivons les péripéties de M. Espoir, personnage atypique niché dans un coin de campagne finnoise.
    Les précédents volumes nous avaient présenté un personnage, coupé du monde, qui évoluait dans un quotidien aux limites de la mélancolie quand il n'était pas aux prises avec ses démons et ses fantasmes. Comme à l'habitude, le récit fonctionne comme une machine philosophique et métaphysique sans perdre sa dimension sensible.
    Ce dernier tome est l'occasion de se replonger dans la biographie de M. Espoir, son enfance, ses rêves de jeunesse, sa vie de couple... Pour ce rendre compte que rien ne vaut l'instant présent. Une façon de clôturer le grand cycle de M. Espoir sur une note résolument joyeuse.

  • Anglais Death to most

    Tommi Musturi

    Yet another small publication from Tommi Musturi is a collection of his teenage drawings from 1986-1992. As the title shows this magazine deals with death. On the other hand it's a portrait of a frustrated teen living on the Finnish countryside, listening to metal, skateboarding and drawing. There's lots of skulls and dead people in this release. You can consider this either 'funny' or 'disgusting'.

  • Cracking Nouv.

empty