Livres illustrés / Enfance (+ de 3 ans)

  • À l'occasion du 400e anniversaire de la naissance de Jean de La Fontaine, les éditions de la RMN-GP offrent un regard drolatique, moderne et enthousiasmant sur vingt-six de ses fables en donnant libre cours à la créativité de Rébecca Dautremer.
    Illustratrice talentueuse au style unique, connue pour ses nombreux succès, du cultissime Princesses oubliées ou inconnues à Cyrano, de Jacominus Gainsborough au Journal secret du petit Poucet, d'Alice au pays des Merveilles en passant par Soie, Rébecca Dautremer revisite avec hardiesse et un humour débridé les plus fameuses fables de La Fontaine. Elle apporte également, grâce à des graffi tis, gracieusement fl échés aux mots compliqués, une approche résolument rock'n roll aux textes !
    Des dents acérées et sanguinolentes d'un loup attablé avec un mouton peace and love (yo man !), au coche sous haute tension emporté par une mouche binoclarde, du lièvre désinvolte coiffé au poteau par une tortue sponsorée par le Vieux Campeur, en passant par un maître corbeau aux allures d'un Pavarotti dépouillé par un renard fl atteur, sans oublier le boeuf blasé par une grenouille toute boursoufl ée de son désir de grandeur... Attention, risque de fous rire garanti, on vous aura prévenus !

  • «Un enfant par semaine, cela représente cinquante-deux enfants par an. Un tour, deux tours de moulinette et hop ! ... plus d'enfant !» ATTENTION : les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire et ressemblent à n'importe qui. Mais elles ne sont pas ordinaires. Elles passent leur temps à dresser les plans les plus démoniaques et elles détestent les enfants. La grandissime sorcière les déteste plus que tout et compte bien les faire tous disparaître. Seuls un garçon et sa grand-mère peuvent l'en empêcher, mais si leur plan échoue, la grandissime sorcière va les faire frrrire comme des frrrites.

  • Blaise, Isée et le tue-planète Nouv.

    Il se passe quelque chose de grave et d'horribilifique dans la galaxie : un Tue-planète démolit tout sur son passage. Isée est venue appeler les poussins à l'aide. Il reste un espoir : s'ils construisent tous ensemble un vaisseau spatial en forme de poussin, ils pourront partir tuer le monstre et sauver les naufragés, les migrants et les sans-planète. Au travail ! Isée dessine les plans, et les poussins fabriquent...

  • Un grand album surréaliste, en forme d'ode à la nature mais surtout à l'imaginaire. Plongez dans cet imagier d'arbres rêvés, avec chacun ses caractéristiques bien à lui, et tous plus ravissants les uns que les autres...

  • Un pays grand comme le monde Nouv.

    Que se passe-t-il lorsque les grandes personnes ont mis la planète sens dessus dessous ? Les enfants sont forcés de prendre le relais. Sous les préaux, ils s'agitent, et préparent un nouveau monde. Révolution ! À partir de maintenant, le tri sélectif sera obligatoire, et à la cantine, les frites surgelées à l'autre bout du monde laisseront la place à de bons légumes verts bios et locaux ! Une fable rêveuse et percutante signée François Morel.

  • Archibald : petite pousse Nouv.

    Archibald se fait mener la vie dure : on le presse, on l'oblige, on le gronde... Alors il s'interroge : vraiment, est-ce que les parents trouvent ça amusant de contrarier leurs enfants ? Un parent lui explique alors que sa maman, c'est comme un jardinier...
    Un album tendre qui raconte comment chaque petite pousse d'enfant est nourrie, arrosée, soignée, observée, protégée... jusqu'à devenir un grand arbre épanoui.

  • Quand il était petit, Pierre ne voulait pas manger sa soupe. «Tu sais ce qui arrive aux petits garçons qui ne veulent pas manger leur soupeoe» lui disait son père, «Eh bien, à minuit, la sorcière Cornebidouille vient les voir dans leur chambre, et elle leur fait tellement peur que le lendemain, non seulement ils mangent leur soupe, mais ils avalent la soupière avec.» Pierre s'en fichait. Il ne croyait pas aux sorcières. Mais il faut admettre que son père avait raison sur un point: une nuit, à minuit, dans la chambre de Pierre, la porte de l'armoire s'entrouvrit avec un grincement terrible et Cornebidouille fit son apparition. Allait-elle parvenir à faire peur à Pierreoe Ca, c'était beaucoup moins sûr.
    />

  • C'est l'histoire d'une petite fille qui fait un cauchemar merveilleux... Suivez Peggy Nille et ses personnages hauts en couleur dans ce nouveau cherche et trouve, qui est aussi un récit plein d'onirisme et de poésie. Une petite merveille!

  • Dans La vengeance de Cornebidouille, Pierre avait réussi à faire manger sa propre soupe à l'abominable Cornebidouille, ce qui l'avait illico transformée en potiron. Mais une sorcière se résigne-t-elle à sortir de la vie de ses victimes ? Non ! Plus tard, quand sa maman coupe en deux un poti ron pour le dîner et qu'aussitôt une odeur épouvantable se répand, Pierre a une intuition : Cornebidouille est de retour. Il ne se trompe que sur un détail. À présent, elles sont deux et elles veulent se venger. Il va encore falloir ruser !

  • Je ne veux plus être un écureuil ! Si on m'avait demandé mon avis, j'aurais choisi autre chose. J'aurais choisi d'être un castor. Pour bâtir un monde meilleur ! Mais en réalité, c'est quand même fatiguant la vie de castor, et de toute façon, j'ai toujours rêvé d'être un cerf. Pourtant là encore, j'espérais beaucoup mieux. Ou alors... un hibou ? un hérisson ? Ah non, je sais ! Et vous, le savez-vous ?

  • Il était une fois trois vilains brigands. dont la vie changea totalement le jour où ils rencontrèrent Tiffany, la petite orpheline. De trois méchants elle en fit ...des bienfaiteurs de l'humanité.

  • Ses parents l'ont envoyé au lit pour avoir renâclé devant sa soupe de légumes. Mais Pierre est décidé à ruser et à trouver un moyen imparable pour éliminer non seulement Cornebidouille, la sorcière coincée dans les cabinets, mais aussi l'horrible potage de sa propre mère !

  • Dans un épisode précédent, Cornebidouille et son double Cornebidouille avaient échoué dans la poubelle, comme de vieux déchets vaincus. Décidées à se venger, elles se réunissent, forment un grain de poussière et hop ! grimpent sur la tête du petit Pierre...puis dans son gosier. Le malheureux enfant ensorcelé se met à parler très bizarrement. Il traite le docteur venu le soigner de " Prout de chamois "...
    Oh là là, au secours, danger ! Heureusement, petit Pierre a plus d'un tour dans son sac. Ce n'est pas encore cette fois que Cornebidouille gagnera !

  • Robert a passé une très mauvaise journée. Il n'est pas de bonne humeur et en plus, son papa l'a envoyé dans sa chambre. Alors Robert sent tout à coup monter une chose terrible : la colère...

  • L'intensité des émotions de l'enfance et la poésie d'une écriture tout en retenue.

    Les vacances avaient la forme d'un escargot avec la maison au centre, et je faisais des cercles de plus en plus grands pour tenter d'arriver au bord. Et puis un jour, un été, j'y suis arrivé. C'était là et je ne l'avais jamais su.

  • - Dis, maman, est-ce que tu m'aimeras toute la vie ? demande Archibald, un soir avant de s'endormir - Hum, eh bien, je vais te dire un secret., répond sa maman.

    Ainsi commence le tendre inventaire des moments de vies partagés entre une mère et son enfant, où tout devient prétexte à s'aimer.
    Sur chaque double page, Astrid Desbordes a choisi d'opposer en vis-à-vis des situations contraires, qui jouent avec aisance sur les registres du quotidien et de l'imaginaire, de la poésie et de l'humour. Le message de cet irrésistible album est simple et limpide : l'amour est constant et sans condition. Mais c'est dans la toute dernière phrase que se cache le véritable secret : « Je t'aime parce que tu es mon enfant / mais que tu ne seras jamais à moi. » Les illustrations de Pauline Martin, subtiles dans le trait comme dans la couleur, soulignent avec force la délicatesse de cette formidable déclaration d'amour.

  • Ruby tombée du nid Nouv.

    Lorsqu'un matin d'hiver, Ruby sort de sa coquille, elle découvre une famille de souris qui la regarde, attendrie. Le petit rouge-gorge est immédiatement adopté.
    Ruby fait tout pour être une bonne souris. Mais elle est pataude et bruyante... Impossible de voler quelques miettes à la barbe du chat ! Pourtant, grâce à son amie la pie, elle apprend qu'elle peut être très utile, en restant elle-même.

  • En jouant au foot dans la cour, Simon a shooté très fort, marqué un but magnifique, est tombé en arrière et CRAAAAC ! s'est cassé un bras. Il a méga giga mal mais aussi très peur d'avoir encore plus mal à cause du docteur. Heureusement, à l'hôpital où l'ambulance l'a emmené d'urgence, Simon rencontre un docteur admiratif de son exploit qui lui propose une radio supersonique et sans douleur.

  • Le bibliobus Nouv.

    Le bibliobus

    Inga Moore

    Tous les soirs, Élan et sa famille s'installaient confortablement, puis Élan leur racontait une histoire. Un jour, il fut à court d'idées. Il décida d'aller à la bibliothèque emprunter des livres. Le soir-même, Ourse et ses oursons s'invitèrent chez Élan pour écouter l'histoire. Puis d'autres animaux de la forêt vinrent. La maison d'Élan devint trop petite. Élan se rendit à la casse pour remettre à neuf un bibliobus ! Ce fut le début d'une grande histoire de lecteurs.

  • Taupe et mulot t.4 : bonnet blanc et blanc bonnet Nouv.

    C'est l'hiver et avec lui paresse et chaleur envahissent les foyers... Mais pas question pour Taupe de laisser Mulot hiberner ! Au programme : lecture au coin du feu, concours de premier flocon et pétanque de boules de neige.µDeux héros qui ont trouvé leur public, le 4ème tome d'une savoureuse série de pré-premières lectures à partir de 6 ans !

  • Les Enfants de la Résistance ont une nouvelle mission... et ils ont besoin de vous pour la mener à bien ! Aidez un aviateur allié évadé d'un camp de prisonniers à rejoindre l'Angleterre, depuis la réception de son premier message crypté jusqu'à ligoter un soldat allemand pour protéger sa fuite. Ce livre-jeu d'un genre nouveau, et très populaire, mobilise autant les méninges que l'adresse au fil d'une expérience interactive et palpitante conçue avec les auteurs de la série phare.

  • Miss Chat t.1 : le cas du canari Nouv.

    Gare à Miss Chat : aussi discrète qu'intrépide, aucun détail ne lui échappe ! Dans un premier tome d'enquêtes en BD, sur fond de décor scandinave, on la suit à la recherche d'Harry, le canari kidnappé de M. Titula. Une nouvelle série de romans graphiques pour commencer à lire et ne plus s'arrêter !

  • Quand il part pour la guerre de Troie, Ulysse sait ce qu'a prédit l'oracle : il ne reverra Ithaque, son île, que dans vingt ans...
    Après Le feuilleton d'Hermès et Le feuilleton de Thésée, Murielle Szac invite à nouveau les enfants à se plonger dans la mythologie grecque en suivant le personnage d'Ulysse. Ulysse le voyageur, qui sait en quittant sa chère Ithaque, sa douce Pénélope et son petit Télémaque qu'il ne les reverra pas avant vingt ans, pas avant d'avoir exploré des mers et des terres inconnues, pas avant d'avoir été au bout de sa destinée. Ulysse aux mille ruses, qui trouvera l'idée d'un cheval-piège pour mettre fin à l'interminable guerre de Troie, qui devra combattre le cyclope Polyphème, résister à la plante de l'oubli, aux chants des sirènes et aux charmes de la magicienne Circé. Ulysse le naufragé, qui tombera plusieurs fois de Charybde en Scylla. Ulysse l'exilé, qui, toute sa vie, n'aura qu'un désir :
    Rentrer chez lui et retrouver les siens... Divisé en épisodes courts, pleins de suspense, Le feuilleton d'Ulysse est avant tout un roman épique. L'auteur y mêle des épisodes de l'Illiade et de l'Odyssée pour créer un récit riche en émotions, mais son objectif est également de renouer avec l'oralité afin de rendre ce récit accessible aux jeunes lecteurs, et même aux non-lecteurs.

  • C'est le jour de la sortie scolaire, destination : la Lune ! La classe s'envole à bord d'un vaisseau spatial pour une journée riche en exploration. Une petite astronaute se tient à l'écart du groupe et profite de la vue pour croquer la planète Terre. Tout affairée à son dessin, elle ne se rend pas compte que ses camarades ont décollé sans elle. La voilà seule sur la Lune, mais l'est-elle vraiment ?

empty