Habitat / Maison

  • Partout et toujours, les hommes ont su que la nature portait en elle les secrets de la vie et de la mort, de la guérison ou de l'empoisonnement.
    Dans l'antiquité, on connaissait déjà beaucoup d'espèces végétales, et notamment les plantes médicinales, à qui on attribuait des pouvoirs divins et des qualités magiques. souvent plantes sacrées, elles étaient indispensables aux rites magico-religieux associés aux différentes étapes de la vie. elles purifiaient à la naissance, protégeaient lors du mariage, éloignaient et guidaient les morts dans l'au-delà.
    Souvent élaborés par des femmes, ces " remèdes à tous les maux " avaient le pouvoir de guérir ou d'envoûter. les magiciennes de nos campagnes étaient alors qualifiées de sorcières. dans cet ouvrage, michel pierre, de l'herboristerie du palais-royal, communique son savoir-faire : comment planter ces herbes, comment et en quelles circonstances les utiliser. côté cuisine, patrice taravella, du prieuré notre-dame d'orsan, a concocté de délicieuses recettes à partir de ces herbes.
    Des plats élaborés au fil des saisons à l'image de son jardin.

empty