Littérature traduite

  • Mullâ Sadrâ Shirazi (c. 1571-1636) a enseigné dans l'Iran safavide du XVIIe siècle. Fondateur de l'école de Shiraz, il est sans conteste le plus grand penseur de la tradition shiite.
    Son oeuvre, colossale, offre une synthèse de toutes les sources et traditions grecques, iraniennes et islamiques. Partant de la tradition aristotélicienne, nourri des falasifa Farabi (872-950) et Avicenne (980-1037), il intègre à sa réflexion la mystique orientale de Sohrawardi (1155-1191) et celle d'Ibn Arabi (1165-1191). Le Commentaire du Verset de la Lumière se penche sur un passage essentiel du Coran (24 : 35) tout en débordant largement la glose religieuse. Richement annotée, l'édition de Christian Jambet est une somme pour quiconque souhaite être initié à la pensée de Mullâ Sadrâ ou l'approfondir.

empty