Religion généralités

  • "Ne pas écouter la parole des anciens, c'est se préparer à des souffrances pour demain", dit un proverbe chinois. Alors méditons les conseils de Marc Aurèle pour se lever le matin de bonne humeur, ceux de Sénèque pour éviter le stress et la colère, ou encore ceux de Madame du Châtelet pour avoir la conscience tranquille. Voilà ce que propose le Livre de la tranquillité : mieux vivre grâce aux propos très éclairés des plus grands philosophes. On connaît leur souci de la chose publique ou leurs préoccupations métaphysiques. Mais on ignore souvent les solutions pratiques qu'ils ont cherché à apporter aux tracas de la vie quotidienne.


    Le Livre de la tranquillité est une promenade spirituelle et pragmatique à travers l'histoire de la pensée. Ses instigateurs sont les plus grands génies de l'humanité, d'Ovide à Nietzsche et de Montaigne à Schopenhauer.


    Titulaire d'une maîtrise en philosophie, Olivia Benhamou est journaliste.

  • Lettres a prunelle

    Alain Ayache

    Les Lettres à Prunelle constituent un guide de sagesse universelle, un véritable manuel philosophique. Chacun peut y trouver matière à réflexion, à méditation, à enseignement.

    Ces "Lettres" ont été écrites par Alain Ayache, et sont autant de maximes, de pensées, qu'il destine à sa fille de deux ans. Comme tout père, il s'est interrogé sur l'avenir de son enfant, lui transmettant conseils et remarques afin de la guider, de la soutenir tout au long de sa vie.

    Qualités, défauts, vertus, tout est passé au crible par ce père attentif qui délivre ainsi une sorte de mode de conduite à l'usage de sa propre chair. En petits textes courts, fables, réflexions saisies sur le vif, observations fruits de ses expériences, il s'adresse à la future femme qui sommeille en Prunelle et qui, un jour, lira ces lignes.

    Ces textes nous renvoient à nos propres histoires d'enfance. "De même que nous avons entendu les histoires de nos parents, nous racontons ce que nous avons vu à nos enfants, qui raconteront à leurs enfants, et ainsi de suite. Nos histoires sont notre héritage", tel que l'écrit dans sa préface Paulo Coelho.


    Alain Ayache, journaliste, est aujourd'hui patron du groupe de presse qui porte son nom.

  • Ralentir.
    Interrompre un instant la course despotique des urgences artificielles. Echapper à l'agitation pour jeter vers l'humain, y compris celui qui s'efforce de survivre en nous, un regard empli de doute bienveillant, tranquille. Semblable dessein, à l'heure de toutes les accélérations et de l'ubiquité obligée, en cet âge numérique où l'existence se décline en clics et en clips, en bits et en bips, résonne comme une provocation.
    Capital, le péché de paresse ? Il est en vérité subtil autant que protéiforme et ses variétés vont de l'indolence à la lascivité, de l'égotisme à la rêverie, du nihilisme à la contemplation, méritaient bien qu'on leur dédiât une visite. C'est l'objet de ces pages, habitées - au gré des choix de Cyril Frey par les plus sûrs esprits de la tradition gréco-romaine, de la littérature et de la philosophie modernes, que de nous aider à (re) découvrir les vertus et l'actualité d'une inclination universelle, moins coupable souvent que stimulante, irréductible en tout cas à sa seule caricature.

  • Alors Il semble que mon coeur s'étend au-dedans de moi, qu'il nage : je ne sais quelle situation délicieuse et subite me parcourt partout... " écrit Denis Diderot à son amie Sophie Volland.
    Dans notre univers troublé, accéder à cette "jolie griserie de l'âme" quand "tout votre être vous échappe, s'envole, s'éparpille" ne va pas de soi.
    C'est pourquoi Marianne Chouchan nous entraîne à la reconquête de la douceur perdue : car la narratrice de son récit, échappant au déferlement répété d'un stress ordinaire, vogue au gré des rencontres, d'un sourire échangé, de l'attrait d'un parfum... vers les rives utopiques du bien-vivre. Prétexte à un voyage littéraire au cours duquel le lecteur a rendez-vous avec des philosophes de l'antiquité grecque et romaine, des poètes de l'amour ou des romanciers, son récit nous emporte dans un florilège doux à lire, précieux à partager !Marianne Chouchan est scénariste et auteur de "Irène Joliot Curie ou la science au coeur" (Le livre de Poche Jeunesse, prix Clio jeunesse 1998). Mêlant ses affinités littéraires et artistiques à son expérience humaine, elle a souhaité communiquer aux lecteurs son goût de la vie.

  • Pour faire le portrait du baiser, prenez deux amoureux et des douzaines de poètes.
    Laissez dire les baisers comme ils viennent, au fil des pages et goûtez-en sans attendre les plaisirs infinis. Le baiser a toujours une part d'inédit. Ovide, Properce, Dante, Louise Labé, Montaigne, Corneille, Casanova, Crébillon, Shakespeare, Flaubert, Rimbaud, Mallarmé ou Baudelaire... l'école du baiser incite à une relecture à deux, passionnée et passionnante.
    Narcisse, Mélisande, Salomé, Judas et les vampires en donnent chacun leur version, douce ou sanglante.
    Martine Mairal a ordonné cette collection de baisers comme les tableaux d'une exposition intime et frémissante, à découvrir à deux ou seul, avec ses souvenirs et ses rêves de baisers à venir...

empty