En crabe

Traduit de l'ALLEMAND par CLAUDE PORCELL

À propos

Dans En Crabe, les thèmes essentiels au coeur de l'oeuvre de Günter Grass, écrivain engagé, attentif àcombattre les résurgences du nazisme sont la continuité, l'enchaînement confus du Bien et du Mal, l'impossibilité d'une victoire définitive sur le fascisme, l'échec de la "génération du repentir", née juste après la guerre, à transmettre ses convictions libérales de gauche et sa notion de « domination du passé » à ses enfants chez lesquels renaissent les vieux démons de l'Allemagne : racisme, antisémitisme, rêves de puissance militaire.
Le problème de transmission de la mémoire, Günter Grass l'aborde en conteur brillant et en virtuose dans l'art de construire les récits. Il part des biographies de l''entre-deux-guerres de trois hommes qui n'ont rien à voir entre eux, semble-t-il. Puis il y ajoute un narrateur contemporain qui trouve les renseignements biographiques sur Internet.
Wilhelm Gustloff, né à Schwerin en 1895, installé en Suisse, où il organise au début des années 1930 une section helvétique du parti nazi.
Alexander Marinesko, né à Odessa en 1913. Fera carrière dans la marine de guerre, malgré son ivrognerie.
David Frankfurter, né dans les Balkans en 1909. Juif. Etudiant en médecine en Suisse, il assassine Gustloff et se livre aux autorités suisses qui le condamnent à 18 ans de travaux forcés.
La propagande nazie fait de Gustloff un martyr et baptise de son nom un grand paquebot. C'est ici que Günter Grass réunit les fils de l'écheveau. Point commun entre ces trois personnages : le Wilhelm-Gustloff, véritable
héros du roman, commence sa carrière comme bateau de croisière pour les travailleurs, puis la guerre venue devient navire-hôpital, ensuite cantonnement à des marins en formation. Quand la défaite se profile, les populations allemandes fuient devant l'Armée rouge qui envahit la partie orientale du Reich. Le Wilhelm-Gustloff sert alors à transporter des milliers de civils de Königsberg, Dantzig, Poméranie, Prusse orientale vers Lübeck, Hambourg, Kiel. Sur le navire surpeuplé, nous retrouvons la famille Pokriefke le père, la mère, et leur fille enceinte, Tulla, l'héroïne des Années de Chien et du Chat et la souris.
Le commandant Marinesko, avec son sous-marin, torpille le Wilhelm-Gustloff. S'ensuit un naufrage terrible où périssent plus de 4000 réfugiés. Le naufrage du Titanic était peu de chose à côté. Parmi les rares survivants, Tulla Pokriefke accouche cette nuit-là du narrateur. Elle devient une citoyenne de RDA tandis que son fils Paul, venu à Berlin, reste à l'ouest après la construction du mur en 1961. Journaliste, il a un fils, Konrad, qui après la chute du mur rejoindra à Schwerin sa grand-mère au discours fort peu conventionnel et se consacre surtout à son ordinateur. Le récit s'enchaîne alors comme une fatalité. Il s'achève sur ces mots: « Ça ne s'arrête pas. Jamais ça ne s'arrête. »


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Günter Grass

  • Traducteur

    CLAUDE PORCELL

  • Éditeur

    Points

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    01/10/2004

  • Collection

    Points

  • EAN

    9782020685337

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    245 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    160 g

  • Support principal

    Grand format

Günter Grass

Né en 1927 à Dantzig, Günter Grass étudie la peinture et la sculpture avant de se tourner vers la littérature. En 1959, Le Tambour lui assure une fulgurante renommée. Suivront une vingtaine d'autres romans, récits et essais, pour la plupart disponibles chez Points, et le prix Nobel de littérature en 1999.

empty