L'islam expliqué aux enfants (et à leurs parents)

L'islam expliqué aux enfants (et à leurs parents)

Résumé

Écrite au lendemain de l'attentat du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center, la première édition de ce livre entendait répondre aux préoccupations et inquiétudes soulevées par cet événement chez les enfants. L'islam était alors objet de nombreux raccourcis. Tahar Ben Jelloun, avec ses talents de conteur et de pédagogue, s'attachait à expliquer l'islam le plus simplement possible, à raconter l'histoire d'une religion et d'une civilisation ayant apporté beaucoup à l'humanité. Dix ans plus tard, la perception de l'islam a évolué au fil des différents événements qui ont émaillé la décennie (de la guerre en Afghanistan au Printemps arabe). Si l'amalgame entre terrorisme et islam est moins fréquent, la compréhension de cette religion n'est pas pour autant plus claire, notamment en France, où elle est pourtant la deuxième pratiquée. L'islam reste trop souvent associé à l'interprétation qui en est faite par les fondamentalistes religieux. Si les propos échangés avec les enfants en 2001 gardent ainsi toute leur actualité, une mise à jour s'imposait pour montrer qu'une lecture intelligente du Coran existe et apporter un éclairage sur les grands débats qui ont marqué la dernière décennie.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782021064421
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 192 Pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 170 g
  • Distributeur Interforum

Série : Non précisée

Rayon(s) : Jeunesse > Livres documentaires > Religion

Tahar Ben Jelloun

Écrivain franco-marocain connu depuis son prix Goncourt en 1987 pour La Nuit sacrée et son engagement contre le racisme en France.ÿTahar Ben Jelloun est né en 1944 à Fès, mais il a passé son adolescence à Tanger. Il étudie la philosophie à Rabat. Ses études sont interrompues par un séjour forcé de 18 mois dans un camp militaire. C'est là qu'il commence à écrire. Il enseigne dans des lycées à Tétouan, puis à Casablanca où il collabore au Magazine Souffles.ÿEn 1971, à la suite de l'arabisation de l'enseignement, il s'installe à Paris pour y poursuivre des études de sociologie. Au départ, le séjour ne devait durer que trois ans, juste le temps de faire une thèse de 3e cycle de psychiatrie sociale sur les troubles mentaux des immigrés hospitalisés, mais rapidement il se met à écrire. Il publie en 1972 un recueil de poésie, puis son premier roman l'année suivante Harrouda. Il collabore régulièrement au journal Le Monde.

empty