La renaissance du rationalisme politique classique

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Leo Strauss a exercé une influence considérable sur la formation de la volonté politique des élites libérales du XXe siècle. Il s'est attaché plus particulièrement à redéfinir les contours de ce qu'est la Politique au terme d'une discussion qui, par bien des aspects, renouvelle la fameuse querelle des Anciens et des Modernes. Sa critique de la modernité n'implique cependant pas le refuge dans la nostalgie de la tradition à jamais révolue. Strauss ne se contente pas d'être un grand interprète des penseurs classiques ; il parle pour le présent et pour l'avenir. Tels sont ici les enjeux, par exemple, de son analyse philosophique de la pensée de Heidegger dans ses conséquences politiques - l'une des plus fortes analyses jamais conduites de ce sujet controversé -, de son exposé magistral sur Socrate ; de son introduction à la philosophie médiévale ou aux rapports entre histoire et sciences de la culture. Tout conduit à la discussion sur le relativisme, caractérisé par Strauss comme le vrai mal du XXe siècle.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Léo Strauss

  • Éditeur

    Gallimard

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    26/02/2009

  • Collection

    Tel

  • EAN

    9782070124275

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    512 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    494 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Léo Strauss

Leo Strauss (1899-1973) appartient à cette génération d'intellectuels juifs
qui ont émigré dans les années trente aux États-Unis. Il a enseigné d'abord à la New School for Social Research puis jusqu'en 1968 à l'université de Chicago. Son oeuvre, au centre de nombreux débats outre-Atlantique, est de plus en plus connue en France et apparaît clairement comme décisive pour le destin de la philosophie dans le monde occidental.

empty