Passion arabe ; journal, 2011-2013

Passion arabe ; journal, 2011-2013

Résumé

Le 17 septembre 2010, Mohamed Bouazizi, jeune Tunisien vendeur ambulant de fruits et légumes, s'immole par le feu en place publique - et embrase le monde arabe. Les régimes de Ben Ali, Moubarak, Kadhafi, Ali Saleh sont précipités dans les flammes, et l'incendie porte jusqu'à Bahreïn et en Syrie. Afin de sauver leurs trônes, les gazo- et pétromonarchies déboursent des milliards de dollars pour allumer des contre-feux. Cette manne favorise la victoire électorale des islamistes, mais le feu social couve sous la cendre politique. Pour comprendre ces événements de grande portée, Gilles Kepel est allé partout, d'Israël en Syrie, et il a vu tout le monde, salafistes, Frères musulmans, djihadistes, blogueurs, intellectuels, militaires. Durant ce périple, il a tenu des carnets. Écrits au jour le jour et enrichis au cabinet de travail, ils aboutissent à ce beau livre, où l'humeur vagabonde du randonneur le dispute à l'oil acéré du chroniqueur, au savoir de l'orientaliste et à la plume de l'écrivain, le tout dans une forme alerte et vive, celle même du journal.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782070140770
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 479 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 15 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 579 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde

Gilles Kepel

Spécialiste de l'islam et du monde arabe contemporain, Gilles Kepel enseigne à l'Institut d'études politiques de Paris. Il a récemment publié aux Éditions Gallimard Banlieue de la République (Hors série Connaissance, 2012), Quatre-Vingt-Treize (Hors série Connaissance, 2012, Folio actuel n° 157), Passion arabe (Témoins, 2013), Passion française (Témoins, 2014).

empty