L'institution de l'esclavage ; une approche mondiale

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

L'institution de l'esclavage ; une approche mondiale (édition révisée et complétée par Valérie Lécrivain)

L'esclavage a été une des choses les plus répandues au monde. Il n'en fait pas moins souvent l'objet de définitions confuses, voire erronées. Ainsi a-t-il été longtemps considéré comme une forme sociale de travail, alors que l'esclave peut certes être ouvrier ou paysan, mais aussi garde du corps, spadassin, précepteur, courtisane... Les études rassemblées dans ce livre montrent que l'esclavage est une institution repérable au fait que l'esclave est exclu d'au moins une des dimensions sociales de la société dans laquelle il vit : la Cité dans le régime de la Cité antique, la parenté dans les sociétés lignagères, le rapport au roi dans les monarchies, etc. On peut devenir esclave après avoir été capturé à la guerre, mais aussi à la suite de dettes. L'esclavage pour dettes est un phénomène sociologique majeur. Il indique que la pauvreté voisine avec la privation de liberté. Pour Alain Testart, le renforcement du pouvoir des grands induit une possible émergence de l'État : « Sous l'esclavage gît toujours la question du pouvoir ».

  • EAN 9782070196883
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 366 Pages
  • Longueur 23 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 420 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Classes sociales / Inégalités

Alain Testart

Alain Testart est directeur de recherche au CNRS et membre du Laboratoire d'Anthropologie Sociale du Collège de France.ÿIl est l'auteur de nombreux articles et ouvrages sur les Aborigènes australiens, les chasseurs-cueilleurs, les rites et les croyances, l'esclavage ou la monnaie primitive. Il a publié aux éditions Errance :ÿL'esclave, la dette et le pouvoir (2001), Aux origines de la monnaie (2002), La servitude volontaire (2 tomes, 2004), Eléments de classification des sociétés (2005), Des dons et des dieux (rééd. 2006), La déesse et le grain (2010)

Broché
empty