La mort d'ivan ilitch / maitre et serviteur / trois morts

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

La mort d'ivan ilitch / maitre et serviteur / trois morts

" il n'est plus possible de continuer à vivre comme j'ai vécu jusqu'à présent, et comme nous vivons tous. Voilà ce que m'ont révélé la mort d'ivan ilitch et le journal qu'il a laissé. je veux donc décrire ma conception de la vie et de la mort avant cet événement, et je transcrirai son journal tel qu'il m'est parvenu ". Ces lignes de tolstoï définissent le propos qui lui a dicté ces trois nouvelles. la maladie d'un magistrat, la mort et la rédemption d'un négociant pris dans une tempête de neige, trois morts, incarnent dans des personnages et des événements simples et poignants la même interrogation : " et la mort ? Où est-elle ? ". Il chercha son ancienne peur et ne la trouva plus. " où était-elle ? quelle mort ? ". et la découverte finale, qui permet de répondre : " il n'y avait pas de peur, parce qu'il n'y avait pas de mort ".

  • EAN 9782070394333
  • Disponibilité Disponible
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 179 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Œuvres classiques

Léon Tolstoï

Léon Tolstoï (1828-1910) est un des géants des lettres russes. Ses romans et ses nouvelles se mêlent de réflexion morale et philosophique. Mobilisé lors de la guerre de Crimée (1853-1856), il témoigne de son expérience militaire dans les Récits de Sébastopol (1855). Guerre et Paix (1869), une reconstitution historique des guerres napoléoniennes, est aussi une réflexion sur la violence des conflits. Entrepris en 1873, Anna Karénine trouvera sa forme définitive en 1877, après que Le Messager russe, qui le publiait en feuilleton, eut désapprouvé son dernier chapitre. Tolstoï entame alors une quête spirituelle et morale qui se reflète dans La Mort d'Ivan Ilitch (1886), La Sonate à Kreutzer (1889) et plus encore dans Résurrection (1899), dont le héros rencontre la figure du Christ. À la fin de sa vie, il devient un maître à penser, prônant une vie simple et morale. Apôtre de la non-violence, il inspire directement le Mahatma Gandhi et Romain Rolland.

empty