Dans l'abîme du temps

À propos

«Ce qui est, à mon sens, pure miséricorde en ce monde, c'est l'incapacité de l'esprit humain à mettre en corrélation tout ce qu'il renferme. Nous vivons sur une île de placide ignorance, au sein des noirs océans de l'infini, et nous n'avons pas été destinés à de longs voyages. Les sciences, dont chacune tend dans une direction particulière, ne nous ont pas fait trop de mal jusqu'à présent ; mais un jour viendra où la synthèse de ces connaissances dissociées nous ouvrira des perspectives terrifiantes sur la réalité et la place effroyable que nous y occupons : alors cette révélation nous rendra fous, à moins que nous ne fuyions cette clarté funeste pour nous réfugier dans la paix et la sécurité d'un nouvel âge de ténèbres». Traduit de l'anglais (États-Unis) par Simone Lamblin et Jacques Papy.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Fantastique / Terreur

  • EAN

    9782070416172

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    190 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Howard Phillips Lovecraft

Qui ne connaît Lovecraft ? Cet auteur hors du commun, père de la littérature fantastique moderne, aura fasciné des générations entières de lecteurs tant par ses écrits que par sa personnalité contradictoire. Inspirateur d'une cosmogonie gigantesque peuplée d'entités extra-terrestres terrifiantes reprise et amplifiée par ses amis de plume (R. Bloch, Clark Ashton Smith), esthète et correspondant épistolaire intarissable, il préfére donner vie à ses cauchemars et encourager le talent littéraire naissant de ses amis et connaisances, plutôt que de céder aux exigences des éditeurs qui l'exhortaient sans succès à retoucher ses textes. En 1937, le Maître de Providence s'éteint des suites d'un cancer dans la plus parfaite misère.

empty