Mémoires ; l'apologie de m. le prince de marcillac Mémoires ; l'apologie de m. le prince de marcillac
Mémoires ; l'apologie de m. le prince de marcillac Mémoires ; l'apologie de m. le prince de marcillac

Mémoires ; l'apologie de m. le prince de marcillac

À propos

L'auteur des Maximes a laissé des Mémoires qui sont, avec ceux de son vieil adversaire, le cardinal de Retz, les plus remarquables du XVIIe siècle. Leur succès est attesté par la trentaine d'éditions qui en paraît de 1662 à la fin du XIXe siècle. L'oeuvre couvre les années 1629-1652, de l'entrée de l'auteur à la cour - il a seize ans - à la fin de la Fronde. Chevalier servant de la Reine, il s'aliène Richelieu, et il ne sera pas moins en butte à Mazarin, qu'il attaque dans un violent et brillant pamphlet, l'Apologie de M. le prince de Marcillac. L'ensemble tient à la fois de l'histoire, de l'autobiographie et, la période s'y prêtant, du roman d'aventures. A la différence de la volubilité de Retz, l'écriture rend compte, avec une grande et belle sobriété, d'un temps où les conflits et les batailles, les intrigues de la passion et de la politique, les situations les plus inattendues et les plus risquées font la matière de l'Histoire.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070420988

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    347 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    170 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty