Les soeurs clair de lune

Les soeurs clair de lune

Résumé

Mondschein, en allemand, cela veut dire Clair de lune. Et c'est le nom d'une famille autrichienne chez qui un jeune Français a séjourné jadis. Il y avait là deux soeurs, Ingrid et Sophie, et leur cousine Iris. Elles l'appelaient Franzel. Elles n'ont jamais cessé, d'enchanter sa mémoire. Quand il revient en Autriche, trente ans plus tard, Sophie, sa préférée, est mariée, mère de famille, et vit d'habitude aux Etats-Unis. Iris est morte. Ingrid, pharmacienne, est mal mariée. Sophie pousse Franzel vers Ingrid. La recherche d'un médaillon perdu lance le visiteur dans une série d'aventures sentimentales à travers les paysages de l'Autriche et de Vienne. A travers le passé aussi, représenté, par l'étrange dramaturge d'autrefois, Ferdinand Raimund. Il y a un côté féerique dans des événements qui entraînent Franzel, dans les figures qui s'entrecroisent, les jeux plus on moins innocents, les boissons et les baignades, la pâleur lunaire de la chair pendant une éclipse de Soleil, le dédale des extravagances. Chaque phrase est un univers que nous offre le miracle de l'écriture.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782070761432
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 216 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 270 g
  • Distributeur Sodis

Série : Non précisée

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Dominique Pagnier

DOMINIQUE PAGNIER est professeur de Lettres. Il a fait de nombreux séjours en Autriche et en Allemagne où il a été libraire et bibliothécaire. Il a publié des romans (Les soeurs clair de lune, Gallimard; La Diane prussienne, Champ Vallon; La Montre de l'amiral, Alma); des récits (Les filles de l'air, Le Dilettante; La Vraie, Gallimard); des poèmes (Le Général hiver, Champ Vallon) ou des rêveries sur un musicien (Mon album Schubert, Gallimard (coll. L 'un et l'autre), Prix Pelléas 2007).

empty