À propos

Lorsque l'on parle de violences sexuelles, la notion de consentement est partout. De nombreux pays l'ont même intégrée dans la loi : un viol y est alors avant tout défini comme un acte sexuel auquel la victime « n'a pas consenti ». Pour la juriste américaine Catharine A. MacKinnon, ce concept est inopérant, voire hors sujet dans un monde traversé par l'inégalité de genre. Est-on réellement libre de dire « oui » ou « non » lorsqu'il existe des rapports sociaux de domination et de subordination fondés sur le sexe ? En France, le sujet est sur la table : de Vanessa Springora à Adèle Haenel, nombreuses sont les femmes qui prennent la parole afin de mettre en lumière les limites du consentement pour caractériser les violences sexuelles. Se fondant sur une analyse approfondie et comparée de la jurisprudence française, américaine et internationale, MacKinnon propose un changement de perspective. Plus qu'un acte sexuel non consensuel, le viol doit être considéré comme un crime d'inégalité de genre lorsque cette inégalité - souvent ajoutée à la race, à l'âge et à d'autres inégalités de statut social - est utilisée comme moyen de coercition. Intégrer l'inégalité en tant que source de contrainte dans la définition juridique du viol, plutôt que d'exiger des preuves qu'un acte sexuel soit non consensuel, voilà le projet de ce livre ambitieux, qui propose une réforme du Code pénal et ouvre la voie à une utilisation plus efficace et à une meilleure prise en compte des inégalités dans la loi - premier pas indispensable pour aboutir à une véritable liberté sexuelle.


Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le droit


  • Auteur(s)

    Catharine a. Mackinnon

  • Éditeur

    Climats

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    25/10/2023

  • EAN

    9782080435170

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    13.5 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    226 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Catharine A. Mackinnon

"Catharine A. MacKinnon est une des grandes figures du féminisme américain. Professeure de droit et de sciences politiques dans différentes universités prestigieuses, avocate à la Cour suprême, conseillère spéciale auprès de tribunaux internationaux, elle a défendu bénévolement des femmes victimes d'atrocités sexuelles en ex-Yougoslavie. Auteure de nombreux livres, théoricienne, militante, son œuvre constitue à ce jour encore une référence mondiale. Sa loi sur le harcèlement sexuel peut être considérée comme un préalable au mouvement #MeToo, qui avec la vague sans précédent de prise de parole des femmes, lui a donné son
efficacité."

empty