À propos

Évacuation musclée de l'église Saint-Bernard, vote de la loi Debré, pétitions et manifestations... On n'a pas fini d'entendre parler des sans-papiers des clandestins. Mais les connaît-on vraiment ? Jean-Luc Porquet est allé à leur rencontre. Parlant un dialecte compréhensible d'eux seuls, les très secrets Chinois de «Wenzhou» ont accepté de lui dévoiler les moeurs de leur communauté. Des Maliens qui semblent mieux connus mais dont on sait paradoxalement peu de choses, il a découvert l'étonnante solidarité et les rapports passionnels avec l'ancienne puissance coloniale française. Pour mieux comprendre les raisons profondes qui les ont poussés à l'exil et au franchissement illégal des frontières, il s'est rendu dans leurs pays d'origine, à Wenzhou, une ville au sud de Shanghai d'où viennent la majorité des clandestins chinois, et à Fegui, village soninké du Mali pareil à ceux dont sont issus plus de la moitié des Africains vivant chez nous. Là, il a découvert pourquoi les candidats au départ sont si nombreux et l'appel de la France si fort. Cet ouvrage tente aussi d'expliquer l'énigmatique absence de tout flux de réfugiés algériens en France. Que deviennent les hommes et les femmes qui cherchent à fuir la guerre civile en Algérie ? À l'heure où tout le monde ou presque est d'accord pour lutter contre l'immigration clandestine, ce reportage, vivant et original, montre l'envers du décor.


Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages


  • Auteur(s)

    Jean-luc Porquet

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    01/11/1998

  • EAN

    9782080671837

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    408 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    395 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Luc Porquet

Jean-Luc Porquet est journaliste au Canard enchaîné
depuis plus de vingt ans. Il est notamment l'auteur de
Lettre au dernier grand pingouin (Verticales, 2016) et de
Cabu, une vie de dessinateur (Gallimard, 2018).

empty