À propos

Le 21 avril 2002, un " monstre " est sorti des urnes.
Sifflée, La Marseillaise tourne depuis en boucle pour conjurer ce démon. Mais la Bête a montré toutes ses dents ; il faut, pour mieux l'abattre, la nommer. Sinistrose... C'est la face hideuse de la politique, le désabusement incarné, le cauchemar d'une gauche en miettes. Qu'a-t-elle fait des vertus de la République ? A-t-elle, comme partout en Europe, failli à tous ses devoirs, de reniements en trahisons ? Dans une prose lucide et brûlante, Vincent Cespedes ne se contente pas de l'accabler.
Il expose au contraire les conditions de la renaissance de l'action et de l'invention politiques. Il s'agit d'en finir avec les peurs collectives et l'irresponsabilité. Partis, médias et citoyens doivent reconquérir des principes qu'ils n'ont cessé de défigurer.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Faits de société / Actualité


  • Auteur(s)

    Vincent Cespedes

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    18/06/2002

  • EAN

    9782080683847

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    182 Pages

  • Longueur

    18.5 cm

  • Largeur

    11.3 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    140 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty