Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Cinq semaines en ballon

Cinq semaines en ballon

À propos

Cinq semaines en ballon Premier roman de la longue série qui allait former les Voyages extraordinaires, Cinq semaines en ballon fut l'un des plus grands succès de Jules Verne. À bord d'une nacelle soumise aux caprices du vent, Samuel Fergusson, ingénieur anglais courageux et intrépide, survole d'est en ouest le continent africain et guide ses compagnons à la recherche des mythiques sources du Nil. Au cours de son périple, il se trouve confronté à mille imprévus : incidents techniques, hostilité des indigènes et des marabouts... Jules Verne a eu le génie de réunir dans ce livre deux préoccupations des esprits curieux de l'époque : l'aérostation, ancêtre de notre aviation, et l'Afrique, que les comptes rendus des explorateurs présentent alors comme la terre de tous les mystères et de tous les dangers. « Ce livre est charmant comme un roman et instructif comme un livre de science. Jamais on n'avait mieux résumé toutes les découvertes sérieuses des voyageurs les plus célèbres. [...] C'est si rare, un livre que l'on peut recommander à tout le monde » (Paul Dollingen, Le Figaro, 8 février 1863).

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques

  • EAN

    9782080712370

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    330 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

Jules Verne

Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes, mort le 24 mars 1905 à Amiens, est un écrivain français dont une grande partie de l'oeuvre est consacrée à des romans d'aventures et de science-fiction (appelés du temps de Jules Verne romans d'anticipation). L'année 2005 a été déclarée «Année Jules Verne», à l'occasion du centenaire de la mort de l'auteur. La légende affirme qu'en 1839, à l'âge de 11 ans, le petit Jules se serait embarqué sur un long courrier à destination des Indes, en qualité de mousse. Son père l'aurait alors récupéré inextremis à Paimboeuf. On dit que Jules Verne aurait avoué qu'il était parti pour rapporter un collier de corail à sa cousine, Caroline Tronson, dont il était amoureux. Rudement tancé par son père, il aurait promis de ne plus voyager qu'en rêve.

empty