L'enfant des manèges et autres nouvelles L'enfant des manèges et autres nouvelles
L'enfant des manèges et autres nouvelles
L'enfant des manèges et autres nouvelles

L'enfant des manèges et autres nouvelles

À propos


L'enfant des manèges et autres nouvelles
La chèvre du Liban ¤ L'enfant au réverbère
L'enfant des manèges ¤ L'ancêtre sur son âne
Les métamorphoses de batine
Dans un square parisien, Maxime Balin fait tourner son manège et ses beaux chevaux de bois. Cette magnifique machine fascine le jeune Omar-Paul, qui a quitté son pays ravagé par la guerre. Entre le gamin malicieux et le forain qui a perdu ses rêves de jeunesse, une amitié se noue, pleine de surprises et d'émotions...
Andrée Chedid évoque à travers les cinq nouvelles de ce recueil ses racines libanaises et son enfance égyptienne ; elle nous raconte des histoires chaleureuses, où la tolérance a toujours le dernier mot.
Le dossier propose des exercices pour comprendre la structure narrative des différentes nouvelles du recueil.
Des extraits des Saisons de passage, récit autobiographique d'Andrée Chedid, permettent de réfléchir sur les liens entre fiction et autobiographie.




Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques

  • EAN

    9782081201996

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    83 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    95 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Andrée Chédid

Andrée Chedid (1920-2011), écrivaine égyptienne d'origine syro-libanaise née au Caire, s'installe en France en 1946 et publiera dès lors son oeuvre en français. Romancière ("La Cité fertile"), nouvelliste, dramaturge et surtout poétesse ("Texte pour la terre aimée", "Fraternité de la parole".), elle reçoit d'importants prix littéraires, dont le Prix Louise Labé (1966), l'Aigle d'or de la poésie (1972), le Goncourt de la nouvelle (1979), et le Goncourt de poésie (2002). Elle engendre une lignée de musicien·nes (Louis, Matthieu dit « M » et Émilie Chedid) et laisse en héritage un riche matrimoine littéraire francophone.

empty