À propos

Le romantisme n'enjolive pas le monde, il le dévoile ou le réincarne à travers ses fictions, ses voyages et ses passions. Il dit le réel en saisissant l'imagina1ion.Delacroix (1798-1863) fut la flamme de ce romantisme-là, embrassant et embrasant les grands thèmes qui le définissent. La politique, l'Orient, l'Éros, le sacré, Dante ou Shakespeare agissent, chez lui, d'une façon neuve, poétique, duelle, contagieuse.Ce peintre qu'on dit coupé du présent et des femmes, en retrait de l'actualité et de ses désirs, fixe son époque comme nul autre. La chute de l'Empire et les révolutions du siècle ont laissé des traces profondes sur ses caricatures, souvent tues, et sur sa peinture, arrimée au combat démocratique.Le règne du «beau idéal» s'effondre... Mais Delacroix est aussi l'homme d'un héritage assumé : David et son énergie virile, Guérin et ses noirceurs ont nourri sa jeunesse ; Géricault l'a durablement électrisé, et Gros l'a précipité dans la guerre moderne, de la Grèce au Maroc. Jamais très loin, Raphaël, Titien, Michel-Ange, Rubens et Rembrandt entraînent aussi l'oeuvre au-delà d'elle-même.Accompagné de 150 illustrations, le texte de Stéphane Guégan rend compte d'une vie et d'une carrière. Il explore surtout le fonctionnement d'une triple mémoire, affective, culturelle et républicaine, au coeur d'une aventure picturale qui glisse vers Manet, Cézanne, Gauguin et Picasso. Vers nous, en somme.


Rayons : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Stéphane Guégan

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    14/03/2018

  • Collection

    Monographies Flammarion

  • EAN

    9782081421899

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    262 Pages

  • Longueur

    27.8 cm

  • Largeur

    22.3 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    1 466 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Stéphane Guégan

Conservateur au département des peintures du musée d'Orsay depuis juillet 2009, Stéphane Guégan est historien et critique d'art. Auteur de nombreux ouvrages sur Delacroix, Gauguin, Chassériau ou Ingres, auquel il a consacré plusieurs essais, il a publié, en 2012, Les Arts sous l'Occupation, véritable éphéméride qui raconte, jour après jour, la vie et les réalisations des créateurs français, toutes disciplines confondues, pendant la Seconde Guerre mondiale.

empty