Forêts ; promenade dans notre imaginaire

Traduction FLORENCE NAUGRETTE  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

L'Occident a défriché son espace au coeur des forêts, et fondé contre elles ses institutions dominantes - la religion, le droit, la famille, la cité. De part et d'autre de leur ténébreuse lisière, tenus à distance, deux espaces s'épient, se menacent, s'interrogent. Forêts, monde écarté, opaque, qui dépayse, enchante et terrifie.
Robert Harrison raconte ici l'histoire des forêts dans l'imaginaire occidental. Avec Vico pour compagnon de voyage, il nous mène de l'épopée de Gilgamesh à la poésie contemporaine de Zanzotto. Dans les forêts, nous rencontrons Artémis, Dionysos, Roland furieux, les fées des contes, Rousseau, John Clare, une petite clairière de Constable, les symboles de Baudelaire...
Les forêts tapissent les profondeurs de notre mémoire culturelle. Elles sont les frontières qui nous définissent : sans ces contrées où la civilisation projette ses fantasmes et ses peurs, nous n'habiterions pas notre monde de la même manière.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782081433953

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    474 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.7 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Robert Harrison

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Robert Harrison est professeur de littérature française et italienne à l'Université de Stanford (Californie). Ses livres précédents publiés en langue française sont Forêts. Essai sur l'imaginaire occidental (traduit par Florence Naugrette, avec le concours du CNL, Flammarion, 1992 ; « champs », 1994) et Rome, la pluie (traduit par Florence Naugrette, Flammarion, 1994).

empty