Ce que nous ne saurons jamais ; voyage aux frontières de la science

Traduit de l'ANGLAIS par RAYMOND CLARINARD

À propos

Grâce à la science, le monde a de moins en moins de secrets pour nous. De nombreuses énigmes mathématiques, réputées indéchiffrables, sont désormais résolues ; les collisionneurs de particules nous permettent de pénétrer les arcanes de la matière ; on peut maintenant observer et même prédire ce qui se passe dans votre cerveau !Oui, mais... l'Univers est-il infini ? Qu'y avait-il avant le Big-Bang ? Les multivers existent-ils ? Où se loge la conscience ? Aussi loin qu'aillent nos connaissances, elles rencontrent toujours des frontières. Pouvons-nous encore croire qu'un jour, nous saurons tout ? Et pouvons-nous seulement imaginer l'étendue de ce que nous ne saurons jamais ?Une vaste et palpitante aventure intellectuelle, menée avec humour et pédagogie par l'un des grands mathématiciens d'aujourd'hui.


Rayons : Sciences & Techniques > Généralités sur la science > Essais / Réflexions / Ecrits sur la science


  • Auteur(s)

    Marcus Du Sautoy

  • Traducteur

    RAYMOND CLARINARD

  • Éditeur

    FLAMMARION

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    06/03/2019

  • Collection

    Champs Sciences

  • EAN

    9782081446823

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    608 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    418 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Marcus Du Sautoy

  • Naissance : 1-1-1965
  • Age : 59 ans
  • Pays : Royaume Uni
  • Langue : Anglais

Né en 1965, Marcus du Sautoy enseigne les mathématiques à l'université d'Oxford et intervient, entre
autres, au Collège de France. Il anime une émission sur la BBC 4 et écrit pour le Times, le Daily Telegraph
et le Guardian. Ce génial professeur a pour passion le piano, le trombone et son équipe locale de football (il
porte le maillot 17). Il a publié en 2005 un premier essai, La Symphonie des nombres premiers. Il succède
à Dakung au prestigieux poste de Semonyan professor.

empty