Les lutins cordonniers Les lutins cordonniers
Les lutins cordonniers
Les lutins cordonniers

À propos

Un pauvre cordonnier se trouve mystérieusement aidé : un matin il découvre, à l'endroit où il avait laissé la veille son dernier morceau de cuir, une paire de chaussures neuves. Ces chaussures sont si parfaites qu'il les vend un bon prix et avec l'argent récolté il peut acheter de quoi tailler deux paires de chaussures. Et le lendemain, le miracle se reproduit : il trouve deux paires de chaussures. Le même manège dure de jour en jour. Un soir, le cordonnier et sa femme se cachent pour savoir qui leur veut tant de bien! Ils découvrent deux petits lutins qui taillent, piquent et cousent!s cuir à la perfection. La nuit suivante, l'homme et sa femme déposent à la place du cuir des petits vêtements qu'ils ont confectionnés pour les remercier. Tous joyeux les lutins s'habillent, dansent, chantent et s'en vont. Ils ne sont jamais revenus mais le cordonnier tout heureux a continué à bien vendre ses chaussures.



Rayons : Jeunesse > Livres illustrés / Enfance (+ de 3 ans) > Albums

  • EAN

    9782081497672

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    32 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    17.9 cm

  • Épaisseur

    0.3 cm

  • Poids

    112 g

  • Lectorat

    3/6 ans

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacob Grimm

Jacob (1785-1863) et Wilhelm (1796-1859) Grimm sont tous les deux nés à Hanau dans la Hesse en Allemagne et morts à Berlin. Après des études de philologie à l'université de Goettingen, les deux frères se consacrent à l'étude de la langue et du folklore allemands. Ils recueillent des textes en prose et des textes poétiques, ouvrant ainsi la voie aux collecteurs des autres pays. Wilhelm Grimm donnera la forme définitive aux contes rassemblés qui seront publiés en trois tomes, de 1812 à 1818. Jacob Grimm, lui, écrit à partir de 1818 une grammaire allemande qui sera éditée en 1837.

Wilhelm Grimm

Jacob (1785-1863) et Wilhelm (1796-1859) Grimm sont tous les deux nés à Hanau dans la Hesse en Allemagne et morts à Berlin. Après des études de philologie à l'université de Goettingen, les deux frères se consacrent à l'étude de la langue et du folklore allemands. Ils recueillent des textes en prose et des textes poétiques, ouvrant ainsi la voie aux collecteurs des autres pays. Wilhelm Grimm donnera la forme définitive aux contes rassemblés qui seront publiés en trois tomes, de 1812 à 1818. Jacob Grimm, lui, écrit à partir de 1818 une grammaire allemande qui sera éditée en 1837.

Amélie Dufour

Amélie Dufour est diplômée des Arts Décoratifs de Strasbourg et travaille pour plusieurs maisons d'édition de livres pour la jeunesse. Elle vit à Strasbourg.

empty