Le multiculturalisme comme religion politique Le multiculturalisme comme religion politique
Le multiculturalisme comme religion politique Le multiculturalisme comme religion politique

Le multiculturalisme comme religion politique

À propos

Le multiculturalisme serait le seul visage de la modernité. Comment des intellectuels ont imposé à la France et aux nations occidentales la notion d'« identités particulières », et comment lui ont-ils retiré celle d'« identité commune » ? Pour Mathieu Bock-Côté, Mai 1968 marque le début d'une révolution fantasmée par une gauche métamorphosée. Constatant l'effondrement du marxisme, elle a inventé l'égalitarisme identitaire. Critique de l'Occident, déconstruction des traditions, invention de l'antiracisme : telles ont été les étapes de la confiscation de la démocratie par une minorité. Le décryptage lucide et sévère d'un autoritarisme qui ne dit pas son nom.

empty