À propos

La légende dit qu'en 1931, le célèbre musicien noir Robert Johnson vendit son âme au Diable en échange d'une guitare enchantée et d'un talent extraordinaire pour le blues.
Présumé mort depuis plus d'un demi-siècle, il réapparaît aujourd'hui sur un réserve indienne de l'Etat de Washington, à la recherche d'une vieille femme auprès de qui se sont succédé Marvin Gaye, Jimi Hendrix et Janis Joplin. Celle-ci ne représente-t-elle pas pour lui le dernier espoir d'être libéré du pacte diabolique ? Toujours est-il qu'il finit par " oublier " sa guitare à bord du pick-up d'un jeune Indien qui l'a pris en stop.
L'instrument magique pourrait encore faire des prodiges... C'est ainsi que naissent les " Coyote Springs ", un groupe de rock cent pour cent indien dont l'ascension, des réserves à Manhattan, sera fulgurante. Faut-il voir dans cette équipée tragi-comique, l'oeuvre du " Gentleman " ou Sherman Alexie lui aurait-il vendu son âme ?



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782226087003

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Poids

    420 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sherman Alexie

  • Naissance : 7-10-1966
  • Age : 56 ans
  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais

Sherman Alexie est sans conteste l'un des écrivains américains
contemporains les plus singuliers et talentueux. Auteur de plusieurs
romans et recueils de nouvelles dont notamment Dix petits indiens, Flight,
Red blues et Danses de guerre tous publiés chez Albin Michel, Le Premier qui
pleure a perdu est son premier roman jeunesse, couronné par le National
Book Award 2007.

empty