La route de Beit Zera

La route de Beit Zera

Résumé

Près du lac de Tibériade, en Israël, vit le vieux Stepan avec sa chienne dans une maison isolée près des bois. Il écrit presque chaque jour à son fils Yankel, qui se cache à l'autre bout du monde pour avoir tué un Arabe des années plus tôt sur la route de Beit Zera. Il raconte ainsi sa vie de solitude et dit son espoir de lui rendre visite quand il aura gagné assez d'argent. Depuis quelque temps, un adolescent mystérieux sort du bois certains soirs, le rejoint sur la véranda et se prend d'affection pour la chienne. En délicats et poignants flash-back, Hubert Mingarelli plonge dans le passé du fils de Stepan, dont on comprend qu'il a tué sans autre motif que la peur. Il nous dit comment son père l'a caché, soutenu, avant d'organiser sa fuite par la mer. Il nous livre également certains épisodes de la jeunesse de Stepan, quand il contrôlait les Palestiniens aux postes frontières, éprouvait de la honte, de la haine ou de l'angoisse. Avec des histoires ou des incidents qui viennent encore le hanter. Mais aujourd'hui Stepan doit prendre une décision grave, il veut tuer sa chienne devenue trop vieille. En regardant en face son chagrin, il comprend l'énigme de la présence de l'adolescent qui vient le soir.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782234078109
  • Disponibilité Indisponible
  • Nombre de pages 160 Pages
  • Longueur 22 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 212 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Hubert Mingarelli

Hubert Mingarelli est l'auteur d'une œuvre très remarquée et largement traduite. Il a publié une quinzaine de romans et recueils de nouvelles, dont Quatre soldats (prix Médicis)

empty