Nouvelle histoire de la révolution française

Nouvelle histoire de la révolution française

Résumé

Ce qui est postulé dans cette nouvelle manière de considérer la Révolution est que rien n'a été énigmatique, ni l'éclatement des événements, ni l'usage de la « terreur », ni les atrocités en Vendée ou l'entrée dans des guerres de conquête. Tout s'explique par les rapports de forces entre factions et partis antagonistes, mais aussi par les résonances, parfois imprévues, des « journées » ou des batailles. Se dessine ainsi l'itinéraire d'une aventure collective qui s'engage dans une entreprise de régénération et qui se transforme peu à peu, sous l'effet des conflits et des rivalités, en une authentique révolution voulant créer un monde nouveau. Les contraintes imposées par une guerre inexpiable, où la défaite signifiait la disparition de la nation, radicalisèrent les choix au point de changer la nature même de la Révolution, de diviser entre eux ses partisans et de la faire évoluer, chaotiquement, entre coups d'Etat et révolutions de palais. Si bien qu'en définitive, tout s'acheva lorsqu'en rétablissant la paix un général ambitieux imposa aussi un nouveau régime.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782262081515
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 876 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 4 cm
  • Poids 580 g
  • Distributeur Interforum

Série : Non précisée

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Histoire > Temps modernes (de 1492 à 1799)

Jean-Clément Martin

Jean-Clément Martin, professeur émérite de l'université Paris 1-Panthéon-Sorbonne, ancien directeur de l'Institut d'histoire de la Révolution française, a notamment publié la Nouvelle histoire de la Révolution française et le Dictionnaire de la Contre-Révolution chez Perrin, La Guerre de Vendée et La Machine à fantasmes.

empty