À propos

Le comédien livre ses souvenirs : son enfance au Maroc, ses débuts au Café de la gare et ses rôles au théâtre, au cinéma et à la télévision. Il évoque également la disparition de sa fille Géraldine, assassinée en 2004, et sa conversion à la foi protestante.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma / TV / Animation


  • Auteur(s)

    Roland Giraud

  • Éditeur

    J'Ai Lu

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    07/01/2015

  • Collection

    Document

  • EAN

    9782290100981

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    11.2 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    124 g

  • Support principal

    Poche

Roland Giraud

Roland Giraud a fait ses débuts sur scène et au cinéma en 1966, puis il est entré dans la troupe de Coluche en 1971 au Café de la Gare, où il s'est lié avec la troupe du Splendid.
Il a obtenu son premier rôle au cinéma en 1974 grâce à Michel Audiard dans Bons baisers... à lundi mais n'a acquis de réelle notoriété qu'avec Les Bronzés font du ski (1979) puis Papy fait de la résistance (1983), suivi deux ans plus tard de Trois hommes et un couffin, de Coline Serreau. Il est aujourd'hui l'un des comédiens les plus populaires et les plus aimés.

empty