Autobiographie d'une courgette Autobiographie d'une courgette
Autobiographie d'une courgette
Autobiographie d'une courgette

Autobiographie d'une courgette

À propos

"Elle ressemble à une poupée de chiffon toute molle et ses yeux sont grands ouverts. Je pense aux films policiers où des tas de femmes se font tuer et après elles ressemblent à des tas de chiffons toutes molles et je me dis "c'est ça, j'ai tué maman."" Ainsi commence l'aventure d'Icare, alias Courgette, un petit garçon de neuf ans qui tue accidentellement sa mère alcoolique d'un coup de revolver. Paradoxalement, la vie s'ouvre à lui après cette tragédie, et peut-être même un peu grâce à elle. Placé dans un foyer, il pose avec une naïveté touchante son regard d'enfant sur un monde qu'il découvre et qui ne l'effraie pas. De forts liens d'amitié se créent entre lui et ses camarades. Et puis surtout, il tombe amoureux de Camille...

Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Romans

  • EAN

    9782290324349

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    254 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    142 g

  • Lectorat

    à partir de 6 ANS

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Poche

Gilles Paris

Né le 5 avril 1959 à Suresnes (92), Gilles Paris entre dans la vie active après son bac.
Serveur, testeur de médicaments, garçon de bureau au Monde, concepteur de dossier de presse notamment pour Manuel Canovas et Dior, il intègre à dix-huit ans le Ministère de la Jeunesse comme documentaliste.
Puis il crée et dirige la société APS, un argus de la presse spécialisée dans le spectacle, agence qu'il déplace chaque année au Festival de Cannes.
Après cinq ans, il décide de prendre le large et voyage toute une année en Afrique et en Grèce.
A son retour, il devient pigiste pour de nombreux journaux, Elle, Le Figaro Magazine, Femme, Pariscope, Maison Française, Libération, Le Nouvel Observateur où il signe des articles sur le cinéma, la musique et des personnalités.
Il entre parallèlement dans l'édition, d'abord comme attaché de presse aux éditions 13 (Groupe Carrère), puis comme directeur du service de presse de Jean-Claude Lattès pendant sept ans, et directeur du service de presse des éditions Plon, pendant dix ans.
En 2006, il crée une SARL, agence de communication qui porte son nom, spécialisée dans l'édition, et qui s'ouvre également sur la musique, les expositions et les spectacles.
Depuis 2017, il est attaché de presse indépendant.
En 1991, il publie son premier roman Papa et maman sont morts aux éditions Point-Virgule (Seuil), réédité en Point-Seuil le 19/01/12
En 2002, Autobiographie d'une Courgette sort chez Plon pour lequel Gilles Paris reçoit le Prix de la Mairie du XVIIème.
Au pays des kangourous, son troisième roman est publié aux éditions Don Quichotte (parution le 19 janvier 2012).
Son 4ème roman, L'été des lucioles est paru aux éditions Héloïse d'Ormesson en 2014.
En 2016, son deuxième roman Autobiographie d'une Courgette est adapté au cinéma en film d'animation sous le titre Ma vie de Courgette et rencontre un très grand succès auprès du public et des critiques. Le film remporte une vingtaine de prix d'Annecy à Melbourne en passant par Genève et Angoulême et reçoit notamment le prix du meilleur film européen d'animation aux European Film Awards et deux César.
Son roman Le vertige des falaises a été publié chez Plon en avril 2017.
En 2018, il publie un recueil de nouvelles chez Gallimard dans la collection Haute enfance La lumière est à moi. En mars 2019, il fait paraître son premier livre pour la jeunesse Inventer les couleurs avec les magnifiques illustrations d'Aline Zalko chez Gallimard Giboulées.
En janvier 2021 il fait paraître son premier récit chez Flammarion Certains cœurs lâchent pour trois fois rien sur ses années de dépression et son histoire familiale.

empty