On s'habitue aux fins du monde

À propos


Elias, producteur de films, vit une vie cadrée entre deux femmes, Clarisse et Zoé. Mais un soir de remise de prix, il craque, jettant son prix et par la même occasion sa vie à la Seine. D'autres figures s'en viennent tisser autour d'Elias un réseau d'étreintes suicidaires : Margot, Darius, Marie la secrétaire, Victor et ce détective tout penaud qu'il paie pour enquêter sur lui-même.



Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Martin Page

  • Éditeur

    J'Ai Lu

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    22/03/2007

  • Collection

    Litterature Generale

  • EAN

    9782290353295

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    254 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    140 g

  • Support principal

    Poche

Martin Page

Né en 1975, Martin Page est romancier (Comment je suis devenu stupide, On s'habitue aux fins du monde, Peut-être une histoire d'amour, La disparition de Paris et sa renaissance en Afrique) et auteur pour la jeunesse (Je suis un tremblement de terre, Conversation avec un gâteau au chocolat, Traité sur les miroirs pour faire apparaître les dragons). Il écrit des préfaces et des textes critiques (sur Oscar Wilde, Balzac, Karl Kraus, Chesterton, Lenny Bruce) et est l'auteur d'un livre sur la pluie (De la pluie). Ses livres sont traduits dans une quinzaine de pays.

empty