Les personnes déplacées internes en Afrique ; repères juridiques et réalités

Les personnes déplacées internes en Afrique ; repères juridiques et réalités

À propos

La migration est devenue, de nos jours, un sujet d'actualité dans le monde. En Europe, les débats sont passionnés et les politiques nationales deviennent de plus en plus restrictives en la matière. La forme de migration dite forcée est assurément multicausale et tous les experts s'accordent aujourd'hui à reconnaître la prégnance du phénomène du déplacement interne même si son impact médiatique demeure limité. Quantitativement, le nombre des déplacés internes est depuis longtemps nettement plus important que celui des demandeurs d'asile et réfugiés et les chiffres l'attestent amplement. Ainsi, la responsabilité internationale des réfugiés constituant une charge de plus en plus pesante pour quelques grands pays d'accueil reste malgré tout moins forte corrélativement à celle qui repose sur les États souvent sous-développés et donc pauvres à propos des déplacés internes. De nos jours, un éclairage était devenu nécessaire, vingt ans après l'adoption des Principes directeurs au niveau universel et neuf ans après celle de la Convention étudiée. La présente introspection est un plaidoyer en faveur du respect de leurs droits en forçant l'Union africaine à devenir beaucoup plus visible et plus entreprenante y compris sur le terrain. Étant donné que le déplacé interne d'aujourd'hui est aussi un potentiel demandeur d'asile ou un éventuel migrant, le sujet doit devenir une préoccupation majeure de la communauté internationale.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Migrations / Immigration / Intégration

  • EAN

    9782342164688

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    410 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    615 g

  • Distributeur

    Publibook

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Romuald Likibi

Docteur en Sciences politiques, l'auteur a soutenu en 2002 avec mention très honorable une thèse portant sur « Le rôle de l'O.N.U dans la construction démocratique des États en Afrique noire : l'ingénierie démocratique » à l'université Nancy II en France. Après « L'Union Africaine face à la problématique migratoire » paru chez l'Harmattan en 2010, il revient cette année avec une nouvelle contribution sur un sujet tout aussi crucial pour l'Afrique à savoir l'édification de la démocratie sur ce continent.

empty